Cosmétiques

Pourquoi faire ses propres cosmétiques à la maison et aussi quelques règles de base pour débuter

Quand on commence à prendre conscience des risques pour la santé de la peau et des cheveux, voire même pour la santé "tout-court" des cosmétiques conventionnels, ainsi que de leur impact pour l'environnement. Vous trouverez des informations dans les actualités récentes, ou encore sur des sites plus généralistes comme ici. On en parle de plus en plus de ces substances nocives dans les produits d'hygiène et les cosmétiques, même sur les sites non spécialisés. Attention quand même à garder du recul, il n'y a pas toujours de sources ou de références bibliographiques citées.

On se prend alors à rêver alors d'ingrédients sains et naturels...

... et on commence à faire soi-même ses "tambouilles"... pour ne plus jamais s'arrêter !

Et à part le bénéfice pour la santé ?

Pour le coût ? Pas forcément : autant pour certaines préparations, en particulier les crèmes, le coût des produits home-made est moindre, autant pour d'autres, ce n'est pas forcément le cas (savons, dentifrices...) dès lors que l'on veut des matières premières de haute qualité et que l'on choisit des actifs un peu chers.
Mais, en revanche, pour le plaisir de créer soi-même ! On y retrouve un peu les mêmes sensations qu'en cuisinant, sachant qu'il y a souvent besoin d'être plus précis. Et certaines recettes sont réalisables avec les enfants, en sachant que je ne suis pas la première à y avoir pensé : l'été dernier mon fils m'a rapporté du centre de loisirs une huile de massage faite avec les animatrices !

De plus en plus de stages et formation en cosmétique "home made" existent. Pour ma part, je suis totalement autodidacte en la matière, et me suis renseignée pendant de longs mois avant de me lancer, en 2014, grâce à des lectures choisies, puis à internet. Grâce aux blogs de passionnées du naturel et du home-made, souvent détaillés et extrêmement bien faits, mais aussi aux sites fournisseurs de matières premières, dont les fiches techniques peuvent regorger d'informations utiles pour la formulation.

Quelques cosmétiques de ma fabrication

Si toutefois vous ne souhaitez pas vous mettre à la cosmétique maison, privilégiez les produits bio labellisés, ils représentent aujourd'hui le meilleur compromis. Si vous hésitez, je vous conseille la lecture du livre que je vous présente ici.


Pour commencer en cosmétique maison, ne pas oublier de suivre ces quelques règles simples :

  • Désinfecter
Avant toute préparation, lavage soigneux des mains obligatoire.
Les matériels et contenants doivent être parfaitement propres, il faut donc les laver et les désinfecter avant préparation, par la méthode appropriée au type de matière (attention par exemple au PET qui ne supporte pas le lave-vaisselle ou les hautes températures...).
  • Tester
Une fois la préparation terminée et avant son usage prévu, il est impératif de l'appliquer en petite quantité au creux du coude pour test et de vérifier au bout de 24 heures qu'elle n'entraîne pas de réaction cutanée.

  • Tracer
Bien noter la date de réalisation sur le contenant et conserver à température constante, dans un endroit sec et si nécessaire à l'abri de la lumière.

  • Précautions spécifiques
Vous trouverez ici des précautions plus détaillées sur les cosmétiques home-made, avec une fiche spécifique sur les huiles essentielles. Les huiles essentielles étant très actives, la connaissance des précautions d'utilisation est obligatoire avant de les utiliser dans les savons ou cosmétiques home-made !

Maintenant que tout cela est dit, partageons donc quelques tambouilles...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Questions et commentaires bienvenus !