samedi 27 mai 2017

#MonJardin en Mai : le Festival des Fleurs et des Couleurs de Printemps

Des mois que l'on attendait ces journées ensoleillées... Comme l'impression de sortir d'une longue hibernation... pour se réveiller en mai, car en mai, c'est vraiment le printemps ! Non, pas le printemps frais, humide et grisonnant et quand même parfois presque trop vert du mois de mars chez nous... mais le printemps aux mille couleurs du mois de mai, la véritable sortie de l'hiver en fait ! Facile à deviner, que mai est sans doute le mois de l'année que je préfère, pour la lumière de ses jours, l'explosion de fleurs au jardin et ses températures annonciatrices de l'été tout proche... Alors, pour le partager avec vous, je vous propose une sélection de photos prises en mai au jardin.

On part ensemble pour ce tour de jardin ?

Et on commence par les fleurs de l'arbre de Judée (Cercis siliquastrum) tellement pressé de faire ses fleurs début mai, que les feuilles n'ont pas encore montré leur nez...

Magnifique arbre de Judée (Cercis siliquastrum) en fleurs

Puis vient le tour des iris, si généreux et vivaves, (Iris germanica), dont nous essayons de varier les variétés, pour étaler les floraisons et jouer avec les couleurs.


Majestueux Iris germanica jaune

Celui-ci se mêle déjà aux clématites, ici, à fleurs simples, pour profiter du soleil.

Iris germanica, version violette, et fleurs simples de clématite piilu
Les fleurs doubles de la même clématite, sont magnifiques...

Les fleurs doubles de clématite "piilu" sont magnifiques

Un petit air de jardin méditerranéen pour cette immortelle d'Italie, (Helichrysum italicum) aussi appelée herbe à curry pour son odeur, et qui côtoie chez nous les lavandes, la sauge, le romarin et les menthes, dans la plate-bande d'aromatiques.

L'immortelle d'Italie (Helichrysum italicum) au feuillage gris

Et pour finir, je vous présente une auxiliaire si appréciée des jardiniers, l'amie coccinelle, sur sa branche de sauge en fleurs...


Coccinelle sur sa branche fleurie de sauge

Si vous avez apprécié la balade, et pour faire plaisir à notre amie coccinelle, pensez à favoriser la biodiversité dans votre jardin ;-)

Je vous souhaite un beau dimanche, et @bientôt !



vendredi 19 mai 2017

Mes Biscuits Faits Maison au Tahin Semi-complet

Connaissez-vous le tahin, parfois aussi appelé tahini ? C'est une purée de graines de sésame, assez grasse (mais avec de bons acides gras insaturés et des protéines aussi :)) qui constitue un des ingrédients de base du houmous... ce qui fait qu'il peut en rester dans le réfrigérateur, après avoir fait ce fameux houmous. Du coup, la recette originale de ces petits biscuits au tahin trouvée sur le blog de Châtaigne m'a tout de suite inspirée. Pour manger avec un bon thé comme elle le proposait, ou encore pour un goûter ou un pique-nique sur l'herbe, n'hésitez  pas à craquer pour ces petits gâteaux ! J'ai un peu modifié la recette à mon envie et pour coller avec ce que j'avais en stock, et la voilà pour vous !


Petits biscuits au tahin à partager, pour un pique-nique sur l'herbe


Voici la recette pour 35 à 40 biscuits :

  • 110 g de sucre
  • 1 œuf
  • 2 petits suisses
  • 3 cuillérées à soupe de tahin semi-complet
  • 150 g de beurre fondu (moitié de beurre demi-sel)
  • 300 g de farine bio


Mes Biscuits au Tahin, avant cuisson

Mélanger au fouet le sucre et l’œuf, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter un par un les ingrédients dans l'ordre, en mélangeant bien entre chaque. Former une boule et laisser reposer une à deux heures au frais minimum.

Préchauffer le four à 180 °C. Former des boules de 2-3 cm de diamètre environ. Les disposer, bien espacées sur la plaque de cuisson (il m'a fallu 2 plaques) et les écraser à la fourchette, pour laisser l'empreinte de ses dents.


Mes Biscuits Maison au Tahin


Le verdict ?


Ces biscuits sont sans doute assez caloriques, car on ne peut pas dire qu'ils soient allégés en matière grasse ;-) Mais ils ont vraiment un délicieux goût de "fait maison", original, et pas trop prononcé pour autant. Une excellente utilisation d'un reste de tahin, je trouve !

Et ils seront encore meilleurs si vous ne les cuisez pas trop, pour que l'intérieur reste légèrement moelleux...

Miam ! Alors je vous ai convaincus ?