mercredi 27 avril 2016

L'Ortie Vue par 7 Blogueuses - Infos, Astuces et Recettes Culinaires pour Profiter de ses Bienfaits

Vous avez entendu parler des vertus de l'ortie ? Vous ne savez que faire de celles qui envahissent votre jardin ? Dans cet article écrit à l'occasion de la compilation des participations au sixième Carnaval Des Blogs et Des Plantes hébergé ce mois-ci par RécréaNature, vous trouverez les infos et idées de 7 blogueuses passionnées pour les utiliser. Et ne tardez pas trop, c'est en ce moment que les orties sont au top de leur forme ! 

L'Ortie Vue par 7 Blogueuses - Carnaval Des Blogs et Des Plantes n°6

De quelles orties parlons-nous, au fait ? 

Bien sûr, mais pas uniquement, de la grande ortie, Urtica dioïca, la plus connue, et de sa cousine proche, l'ortie brûlante Urtica urens,  toute deux sont communes chez nous, comestibles et médicinales. Vous verrez d'ailleurs que les idées gourmandes ne manquerons pas ici... est-ce le printemps frais et pluvieux qui confère aux recettes culinaires une place de choix dans cette édition ? Mais bon je m'égare, tout cela pour vous dire que chez les orties, il y en a d'autres espèces, et même là où on les attend le moins... Saviez-vous d'ailleurs qu'il y a des orties en Martinique ? On croit souvent que les orties sont absentes des climats tropicaux, mis il n'en est rien ! C'est Cécile qui nous le prouve, en nous présentant l'Ortie Tropicale, Laportea aestuans ou Urtica asetuans, ses points communs avec les espèces métropolitaines et les propriétés médicinales, comestibles et agricoles particulières qu'elle possède.

Où l'on apprend que dans l'Ortie, tout est bon !

Alors, qu'elle soit martiniquaise ou métropolitaine, non seulement l'Ortie, c'est bon pour tout, en cuisine, en cosmétique, au jardin ou pour les soins au naturel... mais dans l'Ortie, tout est bon, même ce à quoi vous n'auriez pas pensé ! Et c'est Séverine qui nous l'apprend, en nous proposant de consommer des graines d'orties, dont elle nous détaille les bienfaits et utilisations. Quelle façon originale de bénéficier des propriétés médicinales de cette plante fabuleuse...

Une plante fabuleuse...

... et vous ne croyez pas si bien dire (euh...lire en fait ;-) L'Ortie fabuleuse, l'Ortie qui inspire... Avec son conte-recette imaginé juste pour l'occasion, Mathilde nous transporte dans son univers riche végétal onirique. Vous découvrirez ainsi dans cette magnifique histoire pourquoi et comment l'Ortie est devenue piquante et a créé une alliance inattendue avec un inconnu... mais je n'en dit pas plus !
Et n'hésitez pas à essayer sa recette de Croquettes Pomme de Terre - Ortie !

...aux vertus nutritionnelles multiples

Vous le savez maintenant, l'Ortie est non seulement comestible, mais c'est aussi un aliment  remarquablement intéressant sur le plan nutritionnel : protéines, minéraux, vitamines... Je ne vais pas les lister une seconde fois, mais simplement poser cette question : ces composants si intéressants, ne sont-ils pas détruits par la cuisson ? C'est vrai, pour préparer l'Ortie en général on ne tergiverse pas : on la met dans des soupes, on la fait cuire... Mais, qui l'eût cru... (OK, je sors ;-) ...Bénédicte nous propose sur son blog de manger l'Ortie crue, évidement ! Et pour cela elle partage 2 recettes, un houmous et un pesto à base d'orties crues.

L'Ortie Vue par 7 Blogueuses - Infos, Astuces et Recettes Culinaires

Encore une petite faim ? 

Ne partez pas comme ça, je suis sûre que vous apprécierez également les belles recettes que pholisophie, CITA et moi-même vous avons concocté pour cette sixième édition :
  • pholisophie, nous parle dans son article de son utilisation de l'Ortie au jardin et surtout publie sa recette de Cake aux Orties, qui donne l'eau à la bouche : l'Ortie y est associée à de l'achillée millefeuille et de la livèche (lien pour ceux qui ne connaissent pas la livèche) pour un plat nourrissant et rempli de parfums de printemps. 
  • CITA, qui aime nous faire découvrir de nouveaux goûts sur son blog, nous propose - avec humour - de cuisiner les simples en jetant nos scrupules aux orties, et réalise des Empanadas à l'Ortie et à la Ricotta, sans oublier de nous donner quelques conseils de bon sens pour la cueillette de ces plantes goûtues et utiles.
  • Enfin pour ma part, je ne pouvais pas laisser passer cette sixième édition sans vous concocter une nouvelle recette : et cette fois-ci il s'agissait de biscuits sucrés (et oui, il nous fallait bien un dessert ;-) avec des orties et plutôt sains, je vous rassure. : voici donc mes Sablés au Sarrasin, aux Orties du Jardin et aux Céréales.

Sablés Sarrasin, Orties du Jardin et Céréales - Carnaval Des Blogs et des Plantes


L'Ortie dans le Carnaval Des Blogs et Des Plantes, synthèse

Ici s'achève cet article récapitulatif de la sixième édition du Carnaval Des Blogs et Des Plantes, un grand merci aux blogueuses participantes, dont voici la liste d'articles par ordre d'arrivée :

des-blogs-et-des-plantes
Sixième Edition - L'Ortie a inspiré les blogueuses en avril


Ces articles ont tous été écrits spécialement pour le Carnaval, par de véritables passionnées dont les blogs respectifs regorgent d'informations et d'astuces sur les plantes, la cuisine, le bien-être ou la beauté au naturel... Je vous conseille donc d'aller y faire un tour, vous y trouverez d'ailleurs... d'autres recettes et astuces sur les orties !

Et pour une vue panoramique de la question en images, vous pourrez profiter du tableau pinterest que j'ai créé pour l'occasion.




Alors @ bientôt pour la prochaine édition du Carnaval Des Blogs et Des Plantes ;-)


vendredi 22 avril 2016

La Réponse à la Devinette du Vendredi #10 {Fleurs, Faune, Jardin}: Quelques Infos sur le Grand Bombyle...

Pour cette Devinette du Vendredi #10, vous avez été rapides à trouver la réponse... enfin surtout bravo à  Suny, qui a tout de suite trouvé que ce petit insecte velu, profitant d'un rayon de soleil matinal pour se nourrir sur une charmante primevère (ça vous l'aviez reconnu ;-), était en fait un grand bombyle...

Bombylius major, le grand bombyle...

Le grand bombyle, ou Bombylius major, est, comme son nom ne l'indique pas (on dirait celui d'un papillon), et son apparence physique non plus (on dirait un peu un bourdon) est un insecte diptère de la famille des mouches. Quand on le sait, on peut le reconnaître à sa façon de voler, qui, elle, évoque vraiment celle d'une mouche. Ses ailes d'ailleurs, peuvent être de taille conséquente : jusqu'à 25 mm d'envergure pour une longueur de l’insecte de 18 mm, lui prêtant des aptitudes de vol exceptionnelles, et laissant entendre un léger vrombissement. Et, à la différence du bourdon, il continue de battre très vite des ailes quand il butine, comme un colibri.


Le grand Bombyle et sa trompe proéminente

Le grand bombyle est équipé d'une très longue trompe, proéminente et dépliée même au repos, qui lui permet de se nourrir du nectar de fleurs printanières, en particulier sur les primevères sauvages ou cultivées, sur lesquelles on le trouve souvent.  Il participe ainsi à la pollinisation des fleurs, principalement entre mars et juin. Il est totalement inoffensif pour nous, mais pas pour les guêpes et certaines abeilles sauvages : la femelle pond ses œufs à proximité de leurs nids et les larves nouvellement écloses se nourrissent alors des larves de ces hyménoptères.


Le grand bombyle, un insecte diptère de la famille des mouches

J'espère que ces quelques photos vous ont plu, et que nous aurons tout le loisir pendant ce week-end  que je vous souhaite excellent, d'observer d'autres insectes...

Alors @bientôt pour une prochaine Devinette du Vendredi sur RécréaNature !


mardi 19 avril 2016

Gâteau Moelleux Tout Simple de Bananes et Farine Complète - Défi Culinaire # 15

A force de voir passer toutes ces recettes de Banana Bread sur la Toile, j'ai enfin fini par trouver l'occasion de les avoir ces bananes bien mûres... pas évident à la maison ;-) Et donc de publier moi aussi une recette de gâteau à la banane, moelleux et tout simple à faire, juste à temps pour participer au Défi Culinaire # 15. La créatrice de ce défi est Florine du blog Ma petite cuisine gourmande, et il est hébergé ce mois-ci par le blog Aux Délices de LiliC'est curieux d'ailleurs, pour le précédent Défi Culinaire #14 j'avais aussi mis de la banane (et du chocolat bien sûr puisque c'était le thème) dans ma recette...


Gâteau Moelleux Bananes et Farine Complète - Défi Culinaire # 15

Une texture ultra-moelleuse grâce à la banane pour ce gâteau


Alors voici la recette :

  • 3 œufs
  • 200 g de cassonade
  • 250 g de farine bio complète T110
  • 100 g de beurre fondu
  • 3 bananes bio bien mûres
  • 1 sachet de levure chimique


Fouetter les œufs et la cassonade jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Ajouter la farine, la levure, puis le beurre fondu. Mélanger à nouveau.

Écraser les bananes à la fourchette puis les incorporer au reste. Bien fouetter ou mixer pour qu'il n'y ait plus de morceaux.

Cuire à 180° 35 à 40 minutes selon votre four.


Vous en reprendrez bien une part ?

Ce gâteau, tout facile à faire, bénéficie d'une texture incomparable apportée par la banane, à tester d'urgence !



vendredi 15 avril 2016

En Avril, la Devinette du Vendredi Revient ! { Faune, Jardin } #10

En avril, avec le tant attendu printemps, la faune du jardin reprend ses activités... et la Devinette du Vendredi aussi ! 

Alors qu'est-ce que c'est ?


RécréaNature : Devinette du Vendredi #10


Un papillon ?
Un colibri ?
Un mini-drône adapté à la pollinisation ?

ou rien de tout cela...

J'attends vos propositions ;-)

Et pour être sûr de ne pas rater la réponse, vous pouvez vous inscrire à la newsletter, ou suivre RécréaNature sur facebook ou twitter...


Je vous souhaite un excellent week-end
@très vite dans les commentaires ;-)



mercredi 13 avril 2016

Soufflés Printaniers aux Petits Pois, à la Fêta et à l'Ail des Ours

Cuisinez-vous l'Ail des Ours ? Attention la saison est courte, en avril celle de mon jardin commence déjà à fleurir... Je vous l'avais déjà présenté l'année dernière en culture et dans une recette de pesto. Aujourd'hui dans ma cuisine cette plante sauvage parfume avec délicatesse des soufflés individuels aux légumes. C'était au départ une recette conçue pour utiliser tout un tas de choses qui traînaient dans mon frigo, et finalement nous avons été conquis par cette recette plus fraîche et un peu plus légère que le traditionnel soufflé au fromage !

Soufflés Printaniers aux Petits Pois, à la Fêta et à l'Ail des Ours 


Voici la recette pour  6 petits soufflés :

  • 3 œufs
  • 200 g de petits pois extra-fins surgelés
  • 200 g de fêta
  • 100 g d'allumettes de jambon (facultatif si vous souhaitez un soufflé 100% légumes)
  • 40 g de farine de maïs
  • 1 yaourt (recette maison pour moi)
  • 5-6 feuilles d'ail des ours
  • sel et poivre du moulin


Mélanger les jaunes d’œufs avec la farine et le yaourt, puis ajouter la fêta émiettée, et enfin les feuilles d'ail des ours ciselées finement.

Finir par les petits pois encore surgelés qui conserveront ainsi leur croquant après cuisson), saler et poivrer.

Battre les blancs d’œufs en neige ferme, puis les incorporer délicatement à la préparation précédente. 

Répartir la préparation dans des des ramequins individuels et enfournez pour 20 minutes environ dans le four chaud (220°C). 


Des Soufflés Petits Pois et Fêta délicatement parfumés à l'Ail des Ours

Verdict :

Je ne fais pas souvent de soufflés, mais ceux-ci nous les avons trouvés délicieux ! (OK ça je vous l'ai déjà dit ;-)
On pourrait leur reprocher cependant de n'avoir pas beaucoup gonflé, et comme il y avait pas mal de choses dedans, je pense qu'il vaut mieux utiliser 4 œufs pour cette recette. Ils seront ainsi plus équilibrés et gagneront en volume avec un blanc de plus : )


Des envies de cuisiner les plantes sauvages ? Alors participez au Carnaval des Blogs et des Plantes avec par exemple une recette pour cuisiner l'Ortie... il vous reste 10 jours !



lundi 11 avril 2016

Une Troisième nomination aux Liebster Awards : découvrez de nouveaux blogs et apprenez-en un peu plus sur RécréaNature !

Pour aujourd'hui, quelques mots sur moi et des pistes pour découvrir de nouveaux blogs... avec ma troisième nomination aux Liebster Awards ! C'est par Catherine que j'ai été choisie, qui tient le blog La Marmotte Chuchote : un blog avec beaucoup de "vert" dont j'apprécie vraiment les articles sur notre impact écologique au quotidien. Alors, je vous propose quelques réflexions accompagnées de photos printanières prises ce week-end dans les Yvelines. Et pour celles et ceux qui n'auraient pas suivi les épisodes précédents, un peu de matière sur RécréaNature et sur les Liebster Awards dans mon premier article sur le sujet ici et aussi ici pour ma seconde nomination.


Troisième nomination de RécréaNature aux Liebster Awards

11 choses sur mon quotidien de blogueuse RécréaNature


Depuis toute petite, j'ai toujours aimé faire germer des graines, pousser des boutures, mettre des noyaux d'avocat dans l'eau et planter des tomates. Certains appellent cela "la main verte", moi je crois que c'est plutôt une passion contagieuse issue de tous ces moment de mon enfance au jardin.

Au-delà de l'ornement, depuis que j'ai mon petit jardin à la campagne, je teste beaucoup de végétaux nouveaux, cultivés ou sauvages, je les plantes et les utilise pour la cuisine, les cosmétiques, les savons, et même pour faire des boissons bizarres ;-)

Pour les tests, mes 3 cobayes sont mes 2 enfants et mon compagnon, que je remercie pour leur enthousiasme à tester des goûts nouveaux et utiliser des produits d'hygiène faits maison.

Je leur dis merci pour leur patience, car elle est parfois fortement mise à l'épreuve, surtout quand il faut photographier le plat cuisiné sous toutes les coutures, juste avant de manger.

Avec une mention spéciale pour mon compagnon, à qui je fait faire des dizaines de kilomètres à vélo pour aller prendre des photos...

... ou même des films de nuit par temps de pluie pour être sûr qu'on ne loupera pas la "parade amoureuse des vers de terre" si, si, c'est vrai, cliquez sur le lien pour le vérifier : )

Pour son im -patience, et pour son assiduité, je remercie ma grand-mère qui vient de fêter ses quatre-vingt dix ans c'est ma plus fidèle lectrice et celle qui râle quand elle voit qu'il se passe plus d'une semaine sans que j'écrive un article sur le blog !

A côté de ça, au boulot, certains se moquent gentiment de moi, quand je raconte que je fais du gel pour les cheveux des enfants avec du mucilage de graines de lin... mais au final je réponds souvent à des questions cuisine ou botanique...

Le chat est mon animal préféré et j'en ai deux, Eiffel et Arsène, attention jeu de mot, je vous laisse le trouver et me laisser un commentaire quand c'est fait !

J'ai toujours voulu avoir des poules, pour les œufs frais, et pour rigoler (parce qu'une poule, c'est parfois bêta au point d'être rigolo et depuis 5 ans maintenant 3 poules partagent avec nous une partie de la pelouse (ou ce qu'il en reste) et nous apportent l'autosuffisance en œufs.

C'est vrai, comme j'aime les livres, j'en écrirais bien un pour parler de tout cela, mais avec toutes les idées de best-seller que j'ai en ce moment, je ne sais pas par lequel commencer ;-)


Légèreté du printemps dans un nuage de fleurs juste écloses


Mes réponses aux 11 questions de Catherine :

  • Comment est née l’idée d’ouvrir ton blog ?
Avec RécréaNature, l'idée est née de l'envie partager mes connaissances et mes convictions autour d'un mode de vie plus sain et plus naturel. Partager dans des domaines pour lesquels je consacre une grande partie de mes loisirs : jardin et potager, culture de végétaux intéressants pour la santé et le bien-être, cuisine saine et gourmande, DIY, cosmétiques et savons maison, balades dans la nature et photos de la faune et de la flore. Se poser des questions sur ce que l'on ingère ou applique sur sa peau et modifier nos pratiques en conséquence est de mon point de vue essentiel à la fois pour notre santé et l'impact que nous avons sur l'environnement. Avec RécréNature, j'espère donner envie à mes lectrices et lecteurs d'adopter eux aussi des pratiques plus naturelles et plus saines, tout en se faisant plaisir.
  • Qu’est ce que t’apporte ton blog ?
La réponse est en partie dans la questions précédente, sachant que le blog m'apporte parfois le surplus de motivation qui me manquerait parfois sinon pour aller chercher de nouvelles idées ou me poser d'autres questions qui permettent d'avancer.
  • Qu’est ce qui t’as rendu-e le plus ou la plus heureux-se ces derniers temps ?
Voici ce qui me rend heureuse au quotidien depuis plus de huit ans, même si ce n'est pas simple 24h/24 : voir la joie éclairer le visage de mes enfants dans toutes ces situations du quotidien qui créent des souvenirs...
  • Plutôt ville ou plutôt campagne ?
Plutôt campagne sans hésitation ! J'aime l'environnement rural, le calme et le vert qu'il apporte, et ne pourrais surtout pas me passer de mon jardin...
  • Si tu étais élu maire de ta ville ou de ton village, quelle serait ta première décision?
Je travaillerais sur la qualité de la nourriture à la cantine  aujourd'hui l'équilibre alimentaire est quasi-inexistant, les légumes sont aux abonnés absents, et le bio, n'en parlons même pas... et tout ceci malgré une région extrêmement riche en maraîchage, c'est dommage...
  • Quelle est l’initiative écologique ou éthique la plus chouette que tu connaisses et que tu aimerais partager?
Pour moi un problème majeur pour l'environnement est la quantité de déchets que nous générons chaque jour... chacun doit travailler sur la réduction de ses déchets, en raisonnant sa consommation (plus de vrac, moins de plastique...) et en valorisant les déchets restants (compost, recyclage...). Le niveau suivant est d'agir pour convaincre les autres et nettoyer l'environnement !


Source : compte twitter de France Nature Environnement

  • Quelle est ta saison préférée ?
L'été est sans conteste ma saison préférée : du soleil pour le moral, des fleurs dans le jardin, des aromatiques et des tomates dans le potager, manger sur la terrasse, jouer dehors jusqu'à ce que la nuit tombe, mettre le linge à sécher dehors et ouvrir les fenêtres...
  • Que dirais-tu à quelqu’un pour le convaincre d’avoir un mode de vie plus écologique ?
Pour convaincre de l'utilité d'un mode de vie plus écologique, c'est l'impact sur la santé et les conséquences immédiates d'action très simples que je mets en exergue. Par exemple réfléchir sur son alimentation et utiliser plus de produits bruts, augmenter la part de végétaux et bannir les plats préparés à la composition douteuse. Ou encore mettre des actions toutes simples en place au jardin, comme le compostage et le paillage. Faire ses savons et ses cosmétiques, c'est peut-être moins consensuel, mais dans ce cas, renseignez-vous et apprenez à lire les étiquettes !
  • Selon toi, quel geste écologique a été le plus difficile à mettre en place ?
Le geste écologique que j'ai le plus de mal a mettre en place est de moins utiliser ma voiture. C'est la contrepartie d'habiter à la campagne, sans commodités ou moyens de transports à proximité, et d'avoir un travail avec beaucoup de déplacements.
  • Qu’emmènerais-tu sur une île déserte ?
Sur une île déserte ? J'emporterais mes lunettes de soleil, qui sont à ma vue et me serviraient pour admirer le paysage... car on n'arrive pas sur une île déserte par hasard, hein ? c'est toujours un endroit à la nature foisonnante et baignée par le soleil, non ?
  • Peux-tu nous citer une personnalité que tu admires ?
Une personnalité que j'admire ? La question la plus difficile de la liste sans doute. Car j'admire souvent des œuvres ou des réalisations, des points de vue... plus que la personnalité elle-même. Mais il y a des exceptions, heureusement. Je vais donc citer une femme exceptionnelle, à la fois pour son oeuvre et pour son dévouement personnel : Marie Curie.

La pluie du matin n'attend que le soleil pour s'évaporer...

Les 11 questions que je pose...

  1. Depuis quand blogues-tu et comment ton blog a-t-il évolué depuis le début ?
  2. Quel avenir envisages-tu pour ton blog ?
  3. Quelle est ta relation aux réseaux sociaux ?   
  4. Peux-tu me parler d'un film ou d'un livre qui t'a marqué ces dernières années ?
  5. Quel est ton animal préféré et pourquoi ?
  6. As-tu un soin fait maison (ou à défaut naturel) préféré ?
  7. Ta gourmandise favorite ?
  8. Ton geste le plus fort pour minimiser ton impact sur l'environnement ?
  9. Quel est le lieu où tu rêverais-tu d'aller ?
  10. Quelle est ta devise dans la vie ?   
  11. Peux-tu me parler du projet qui te tiens le plus à cœur ?


    Des primevères qui prennent tranquillement les premiers soleils de printemps


aux 11 blogs que je nomine...

  1. Passion Potager
  2. Douceur et herisson
  3. Forte Tête sur Talons Hauts
  4. Pholisophie
  5. Karine In The Wind
  6. Croucrounette Dundee et ses 48 soeurs
  7. Le Renard et les Raisins
  8. Imagine toi là
  9. MissKosmetik
  10. Idées Nocturnes
  11. Cosmétique Aromatique


Bonne chance aux nominées pour répondre... et merci à tous de m'avoir lue jusqu'au bout, quel courage ;-) J'espère que cet article et ces quelques photos vous ont plu, et, si oui, remerciez... la Marmotte mais chut !

Vous aimez partager vos idées et passions autour du végétal, des plantes et de l'écologie ? alors proposez-moi vite votre contribution au Carnaval Des Blogs et des Plantes d'avril sur l'Ortie : vous avez jusqu'au 22 avril !


dimanche 3 avril 2016

Sablés au Sarrasin, aux Orties du Jardin et aux Céréales - Carnaval des Blogs et des Plantes d'Avril

Non, non ce n'est pas un poisson d'avril ! Ce sont bien des Orties Piquantes dans ces sablés sucrés, en l'honneur du Carnaval des Blogs et des Plantes, ce mois-ci hébergé par RécréaNature ! Vous verrez dans cet article que les orties sont pleines de bienfaits, en cuisine comme dans bien d'autres domaines. Et comme on est dans la saison où elles sont les meilleures, c'est le moment de les cuisiner et de faire des réserves d'orties séchées.Vous le savez je suis une adepte de la cuisine des plantes sauvages, qui permettent d'enrichir nos plats de végétaux goûtus et originaux, pour changer des plats standardisés que l'on rencontre partout. C'est dans ce livre que j'ai puisé mon inspiration pour les proportions, en ajoutant, bien sûr mes petites touches personnelles. Les enfants se sont bien amusés à faire des poissons mais après nous avons préféré une forme plus traditionnelle, des petites boules  façonnées dans la paume de la main, aplaties puis marquées à la fourchette.


Des sablés aux orties comme un banc de poissons d'avril ;-)

Voici la recette :
  • 150 g de farine de sarrasin
  • 150 g de farine aux céréales 
  • 160 g de beurre (moitié doux et demi-sel pour moi)
  • 80 g de cassonade
  • 3 cuillerées à soupe d'orties séchées et moulues
  • 1 œuf entier
  • 1 sachet de levure chimique


Une pâte maison originale s pour des sablés Sarrasin, Orties et Céréales

Mettre les ingrédients en poudre dans le bol du robot ou dans un saladier si vous faites la pâte à la main.

Pour l'ortie, je fais sécher des feuilles fraîches bien lavées quelques jours à l'air libre. Puis je réduit en poudre avec un moulin à café, comme ici pour la mélisse.

Ajouter le beurre coupé en petits morceaux, malaxer ou mélanger au crochet à pâte. Ajouter l’œuf entier, faire une boule et laisser reposer une demi-heure environ, au frais.

Étaler la pâte et façonner à votre guise. Cuire 10 à 15 minutes environ à 170°C. Bien surveiller, il ne faut pas que les sablés soit dorés, sinon ils seraient trop cuits et perdraient leur moelleux. Ils se conservent quelques jours dans une boîte hermétique.


Sablés au Sarrasin, aux Orties et aux Céréales

Verdict

J'adore ce mélange de farines, que j'avais déjà pratiqué ici dans une recette salée. Avec les orties, le goût est original et délicieux. Attention cependant la pâte est un peu friable, ce mélange n'est pas utilisable tel quel pour faire un fond de tarte par exemple, mais il convenait très bien pour façonner les sablés à la main.


Vous souhaitez faire des sablés n'avez pas les ingrédients nécessaires pour ceux-ci ? Pourquoi ne pas essayer mes recettes de sablés aux amandes ou ceux au gingembre ?