dimanche 29 novembre 2015

Le Coin Lecture Ecologie Pratique : L'Autoconstruction Ecologique de Philippe Lequenne

Envie de vous lancer dans l'autoconstruction écologique ? D'une rénovation, d'une dépendance,  ou même votre habitation principale ? Si vous y songez, alors ce livre est fait pour vous. Demain c'est l'ouverture de la COP21, alors j'ai eu envie de partager avec vous cette lecture et quelques réflexions sur l'(auto)construction écologique. Ce livre, écrit par Philippe Lequenne, ingénieur et enseignant à l'école d'architecture de Grenoble, est paru dans la collection Conseils d'experts par Terre Vivante, vous pouvez en consulter le sommaire détaillé ou feuilleter quelques pages en suivant ce lien.

Coin Lecture Ecologie Pratique RécréaNature

Pourquoi ce thème me tient-il à cœur ? Avant tout parce que l'(auto)construction écologique répond à de nombreuses préoccupations concernant la dépendance énergétique engendrée par le logement. Et ce dans un contexte où la plupart des constructeurs "standards" n'ont pas encore pris en compte l'impact du logement sur l'environnement (matériaux issus des énergies fossiles, transports nécessaire à leur acheminement...) sur le confort (variations thermiques encore insuffisamment gérées) mais aussi sur la santé (relargage de produits nocifs par les matériaux de construction et les aménagements intérieurs, ventilation peu performante...).

Avec la construction bioclimatique, qui va de pair en général avec la démarche d'autoconstruction, le climat local et le respect de l'environnement guident les choix effectués. Et ce type d'habitat se concentre au moins autant que le logement conventionnel sur la protection contre le froid, mais aussi contre la chaleur et les courants d'air, tout en profitant au maximum de la lumière du jour, et en bénéficiant d'une ventilation performante.

L'autoconstruction écologique, toutes les clés pour mener à bien son chantier, est construit en deux parties. La première résume les questions à se poser en amont d'un projet, les démarches administratives à envisager. Si vous souhaitez aller plus loin, la seconde aborde l'organisation du projet puis, point par point, les éléments techniques nécessaires pour la réalisation du projet. On y trouve aussi bien des notions sur le choix des matériaux, la toiture (toit végétalisé par exemple), les menuiseries, la ventilation et l'étanchéité. Tout cela est sous forme de fiches techniques illustrées par des schémas. Et pourquoi pas, envisager aussi la création de toilettes sèches ou d'une mare dans votre jardin, tout le mode d'emploi est là. Dans les annexes, outre la rubrique bonnes adresses, figure le témoignage d'un couple de septuagénaires devenus autoconstructeurs sur le tard... confirmant qu'il n'y pas donc d'âge pour mettre en oeuvre ses convictions !

Et vous, êtes-vous tentés par l'(auto)construction écologique ?


jeudi 26 novembre 2015

Tourte aux Epinards et au Comté, façon Calzone - Recette Facile

Chez nous les enfants aiment les épinards...si ce n'est pas le cas chez vous voici une façon originale de les faire passer ! Rapide à faire, et idéale par exemple pour un dîner du dimanche, cette tourte déguisée en calzone contient une bonne quantité de légumes, et moins de fromage qu'une pizza normale. Vous trouverez la recette de la pâte à pizza maison dans cet article.


Tourte aux Épinards et au Comté, façon Calzone

Voici la recette pour une calzone (1 à 2 personnes) :
  • 1 pâte à pizza, maison de préférence
  • 400 g d'épinards frais ou surgelés
  • œuf
  • 80 g de comté ou d'un autre fromage au goût puissant
  • sel, poivre du moulin

Précuire légèrement les épinards puis les égoutter s'ils sont frais, les décongeler et les égoutter s'ils sont surgelés.

Les mélanger ensuite avec l’œuf, le fromage râpé, salez et poivrer la préparation.

Disposer la garniture sur la moitié de la pâte à pizza en laissant 2 cm de distance avec le bord.

Refermer, souder les bords avec un peu d'eau, les retourner en boudin. Cuire 20 à 30 minutes à four chaud sur une plaque ou un plat à pizza fariné, jusqu'à ce que la croûte soit bien dorée.

Et voilà votre calzone aux épinards (ou tourte, si vous voulez tenter le coup ;-) est prête, bon appétit !



mardi 24 novembre 2015

Tofu Bio Mariné au Romarin et au poivre de Sichuan pour le Carnaval des Blogs et des Plantes

Pour la seconde édition du Carnaval des Blogs et des Plantes, l'organisatrice Séverine du blog Herbiotiful a choisi le romarin. Ce tofu mariné au romarin est donc ma contribution. En tant que fan de cucurbitacées, j'avais déjà participé à la première édition sur le potiron. Encore une fois j'ai trouvé l'idée du romarin inspirante, non pas seulement pour ses qualités d'amélioration de la mémoire ;-), mais pour ses qualités aromatiques en cuisine.

Tofu Mariné dans l'huile d'Olive au Romarin et au Poivre de Sichuan

Le romarin tient une place de choix dans mon jardin, car outre les nombreux intérêts aromatiques, cosmétiques et médicinaux, cette plante garde son feuillage toute l'année et fleurit abondamment au printemps sans jamais manquer à sa réputation d'excellente plante mellifère.

Et pour l'occasion j'ai voulu une recette saine et toute simple pour mettre en valeur cette plante aromatique, qu'elle soit réellement au premier plan et pas en tant qu'ingrédient secondaire d'un plat.

Le romarin, excellente plante mellifère

Voici la recette pour un pot :

Bien égoutter le tofu, voire le presser un peu pour éliminer une grande partie de l'eau qu'il contient. Le couper en gros dés. Mettre dans un pot avec le romarin et le poivre. Remplir d'huile d'olive le pot jusqu'en haut (en laissant un minimum d'air), et fermer hermétiquement.

Laisser attendre au moins 10 jours au réfrigérateur, pour que le tofu s'imbibe bien des goûts des aromates. Utiliser ensuite sans vos salades, comme de la fêta, ou dans vos soupes, pâtes, brochettes, gratins... Ce tofu est une excellente source de protéines végétales. L'huile pourra ensuite vous servir pour un assaisonnement ! Le tofu mariné se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur dans son conditionnement hermétique.


Tofu Mariné au Romarin pour le Festival des Blogs et des Plantes

Vous aussi vous aimez le romarin ? Vous trouverez d'autres idées ici :

En cuisine :

Tomates Vertes du Jardin au Romarin et au Vinaigre de Cidre Bio comme des Cornichons


En cosmétique :


Mousse Nettoyante Visage à la Barbe de Jupiter, version infusion romarin et sauge (voir commentaires sous l'article)



Mon plan de romarin au printemps dernier


dimanche 22 novembre 2015

Tomates Vertes du Jardin comme des Cornichons au Romarin et au Vinaigre de Cidre Bio

Après la Confiture de Tomates Vertes aux Agrumes, voici les tomates vertes au vinaigre de cidre, comme des cornichons ! Un bon moyen d'utiliser quantité de tomates cerises du jardin qui, en fin de saison, ont des difficultés à mûrir. J'ai en fait réalisé cette recette bien avant ma confiture, faite avec les plus grosses tomates qui me restaient... Mais je voulais goûter cette recette avant de vous la présenter, et il faut plusieurs semaines de stockage dans le vinaigre avant de goûter ce condiment.

Tomates Vertes du Jardin comme des Cornichons

La recette m'a été inspirée par une visite sur le blog de Chic, chic, chocolat. J'ai changé le type de vinaigre, en préférant le vinaigre de cidre, au goût plus doux et que l'on trouve en bio.

Voici ce que j'y ai mis pour 2 pots à confiture:
  • des tomates cerises encore vertes, de quoi remplir 2 pots à confiture sans tasser (600 à 700 g)
  • des petits oignons blancs, des oignons rocamboles du jardin pour moi (100 à 200 g)
  • 30 g de sel de Guérande
  • environ 1/2 litre de vinaigre de cidre bio
  • un bouquet de romarin (ou les aromates de votre choix)
  • du poivre gris en grains
Commencer la recette 1 à 2 jours avant la mise en pots, en faisant mariner les tomates préalablement percées avec la pointe d'un couteau, ainsi que les oignons, dans le gros sel.


Faire mariner les tomates et les oignons avec le gros sel, pour qu'ils dégorgent

Bien les égoutter et les mettre ensuite dans le pots.


Mettre les tomates égouttées dans les pots, sans tasser


Faire bouillir le vinaigre avec le poivre et le romarin, puis verser sur les tomates. Fermer immédiatement les pots et retourner pendant quelques minutes.


Un bon vinaigre de cidre bio et les aromates de votre choix


Les tomates devront ensuite attendre sagement environ un mois avant d’être consommées.


Ce serait dommage de laisser se perdre ces petites perles de la Nature...

Une bonne alternative aux cornichons du commerce qui viennent à 99% du bout du monde et sont souvent chargés en conservateurs. Au goût, les tomates vertes sont plus piquantes que les cornichons du commerce, et je me demande si la recette ne gagnerait pas un peu avec un ajout de produit sucrant en petite quantité... ce sera à essayer l'année prochaine !


Et vous, que faites vous de vos tomates vertes en fin de saison ?



vendredi 20 novembre 2015

Devinette du Vendredi #9 : Une Scène Inhabituelle sur l'Herbe du Jardin

Cette semaine, par une soirée humide mais particulièrement douce pour un mois de novembre, nous avons observé une scène inhabituelle sur l'herbe du jardin : plein de petites bêtes en train de faire des bébés dans le noir... Vous y croyez, vous ? 


Alors, selon vous, qu'est-ce que c'est ?


Devinette Du Vendredi #9 RécréaNature - Thème jardin


Des grenouilles ?
Des hérissons ?
Des mulots ?

Ou rien de tout cela ?


J'attends vos réponses en commentaire ;-)... La solution en images un prochain vendredi, avec les détails, sur le blog RécréaNature

N'oubliez pas aussi de jouer à la dernière Devinette du Vendredi, vous pouvez y gagner un livre du Coin Lecture Ecologie Pratique.

Je vous souhaite un week-end doux et réconfortant après cette éprouvante semaine,

Prenez soin de vous, et à bientôt pour une prochaine devinette....



mardi 17 novembre 2015

Confiture Facile de Tomates Vertes du Jardin Aux Agrumes

Là c'est sûr elles ne mûriront plus ! Alors cette année, un peu en retard, après ma dernière cueillette de début novembre, j'ai tenté la confiture de tomates vertes...

Confiture de Tomates Vertes Aux Agrumes

Comme pour la plupart de mes autres confitures, j'ai privilégié une cuisson rapide, qui permet une moindre évaporation et donc une confiture un peu moins sucrée...ainsi qu'un gain de temps non négligeable !


Voici la recette :
Couper les tomates vertes en petits morceaux (avec la peau). Ajouter le jus et le zeste des agrumes. Les mettre avec le sucre dans un faitout ou une grande casserole et laisser "mariner" quelques heures.

Chauffer et cuire 5 à 8 minutes après la reprise de l'ébullition. Mettre en pot immédiatement et retourner les pots dès qu'ils sont fermés. Si possible, stockez ensuite dans un endroit frais, cela améliore la conservation, qui est moins longue que pour une confiture plus cuite et plus sucrée.


Une confiture originale pour utiliser vos dernières tomates

Verdict :

On obtient une confiture au goût délicat bien qu'un peu surprenant, délicieuses sur des crêpes par exemple !

Et vous comment utilisez-vous les tomates vertes en fin de saison ?


mercredi 11 novembre 2015

Masque Facile pour les Cheveux au Yaourt Maison au Miel et au Romarin du Jardin - Guide de la Beauté au Naturel

Depuis que j'ai arrêté les produits de beauté industriels, je n'ai plus acheté aucun savon (vous savez sans doute que je fais mes propres savons en SAF) et je réalise également presque tous mes produits de soins pour le corps et visage moi-même. J'ai fait aussi du shampoing solide, mais je n'ai plus utilisé aucun masque ou après-shampoing depuis plusieurs mois, sans doute par manque de motivation et de temps pour les fabriquer. Et mes cheveux en ont rudement besoin... Alors aujourd'hui je vous présente à la fois le livre qui m'a remotivé pour faire des produits pour les cheveux et une des recettes DIY toutes simples que j'ai réalisées. Le masque que je vous présente aujourd'hui est donc 100% naturel et personnalisable. Il est réalisable très facilement avec des matières premières que l'on a dans son réfrigérateur ou dans son jardin !


Masque pour les cheveux au romarin au miel et au yaourt


J'avais déjà vu des recettes semblables mais n'avais jamais testé auparavant, je n'y croyais pas trop. Et c'est la lecture du Guide Terre Vivante de la beauté au naturel qui m'a décidé. Ce livre est extrêmement complet pour qui veut se lancer dans la création de cosmétiques naturels, soins du corps et du visage, parfums, savons ou produits pour les cheveux. Il reprend certains passages de livres des Editions Terre Vivante que je consulte très régulièrement car je les apprécie, voir par exemple celui sur la saponification à froid.


Guide Terre Vivante de la Beauté au Naturel


Mais à ce jour je n'avais pas encore d'ouvrage sur les cheveux, et c'est donc la partie qui m'a le plus séduit. En particulier on y trouve, comme dans les autres parties, les matières premières naturelles utiles pour prendre soin de ses cheveux. C'est très complet et bien expliqué et illustré. J'ai donc beaucoup aimé les recettes de shampoing et de soins, et lu avec attention la partie sur les colorations naturelles. En effet, je n'ai jamais envisagé de me teindre les cheveux, déplorant la toxicité et l'effet souvent tout sauf naturel obtenu par les (dé-)colorations des coiffeurs et du commerce. Mais si je m'y mets un jour, ce sera avec du henné, et grâce à ce livre, c'est sûr !


Le Top des Ingrédients pour les cheveux présenté dans le guide


Bon mais je m'égare un peu...Voici donc la recette ultra-simple que j'ai préparée pour ce masque :
  • 1 yaourt maison
  • 1/2 verre d'infusion très forte de romarin (fortifiant, brillance)
  • 2 cuillerées à café de miel (hydratant)
Bien mélanger et appliquer immédiatement sur les cheveux. Laisser poser 20 minutes environ (moi, j'ai fait sensation à la maison ;-). Bien rincer à l'eau tiède. terminer éventuellement avec un vinaigre de rinçage, recette à venir.

Ce masque est personnalisable en changeant l'infusion de plantes (orties, camomille, calendula). On peut aussi y ajouter de l’œuf ou un peu d'huile végétale. Attention à la longue le romarin, encore si beau au jardin en ce moment, est très légèrement colorant (cela peut-être un avantage). Pour un usage régulier sur des cheveux clairs, il vaut mieux privilégier une autre plante. Je vais donc pour ma part alterner avec les 3 plantes ci-dessus que j'ai en stock, car j'ai été très satisfaite de ce masque, mes cheveux étaient toux doux pendant plusieurs jours.


Les plantes intéressantes pour les cheveux sont nombreuses...
et parfois très faciles à trouver !


Et vous faites-vous des soins pour les cheveux maison à base de produits naturels ? Quels sont vos préférés ?



dimanche 8 novembre 2015

Confiture Maison Facile avec les Dernières Figues du Jardin (2 Recettes)

On n'y croyait pas pour cette année... Mais de notre figuier qui s'est décidé seulement début novembre à laisser mûrir ses fruits, après le crumble de mardi dernier nous avons tiré ce week-end une superbe confiture de novembre ! Celle-ci, peu cuite comme je les aime grâce à cet ingrédient magique qu'est la pectine, nous offre ainsi une magnifique couleur rouge tirant sur le violet, et met en valeur au mieux le parfum de la figue fraîche, comme pour nous rappeler encore un peu l'été...


Confiture de Figues de fin d'été...


Voici la recette :


Couper les figues et les citrons en petits morceaux (avec la peau). Les mettre avec le sucre dans un faitout ou une grande casserole,  laisser "mariner" quelques heures, pour que le tout dégorge.

Puis chauffer et cuire 5 à 8 minutes après la reprise de l'ébullition. Mettre en pot immédiatement et retourner les pots dès qu'ils sont fermés. Si vous le pouvez, stockez ensuite dans un endroit frais.

Vous trouverez en lisant cet article sur ma confiture d'agrumes, plus de détails sur la cuisson et l'intérêt du sucre additionné de pectine, un ingrédient tout à fait naturel et tellement utile pour de bonnes confitures maison. Ici la quantité totale de sucre est relativement importante car ces figues sont moins sucrées que des figues mûries en saison. Avec moitié de gelsuc la consistance de la confiture est parfaite.

Edit du 15 novembre

Le figuier ayant encore donné un bon kilo de figues au cours de la semaine précédente, nous avons refait de la confiture, avec la contribution des pommes du jardin.

Voici cette nouvelle recette :

1 kg de figues
1 kg de sucre blond
800 g de jus de pommes non tamisé (ou de pommes réduites en purée)
700 g de sucre spécial gelées
2 cuillerées à café de cannelle


Une délicieuxe confiture avec les figues et les pommes du jardin


J'ai fait cuire les figues et le sucre blond environ 20 minutes après reprise de l'ébullition. Puis j'ai ajouté en mélangeant bien le jus des pommes, obtenu grâce à mon extracteur de jus, et le sucre spécial gelées. Dès que le mélange a recommencé à bouillir, j'ai compté 7 minutes et j'ai mis en pots immédiatement.

Verdict :
cette seconde version est encore meilleure que la précédente, le goût et plus fin et la texture, avec un peu moins de morceaux, est parfaite.

Au fait, savez-vous quelle est cette variété de pommes ? Nous avons trouvé un petit pommier en arrivant dans la maison et nous ne connaissons pas son nom... ses pommes sont délicieuses et semblent peu sensibles au maladies (nous n'utilisons aucun traitement dans notre jardin...)


vendredi 6 novembre 2015

La Devinette du Vendredi est de Retour ;-) avec un Concours Facile et Bio pour les 1 An et 150 articles de RécréaNature !!!

Cette année les Courges de Nice sont mangées à toutes les sauces ! En soupe, en risotto, à l'aigre-douce, en dessert glacé, et même en devinette ! Et dans cette nouvelle devinette du vendredi après une pause automnale c'est pour une occasion spéciale que vous allez deviner ;-) 


La Devinette du Vendredi, le Retour et Concours des 150 articles

Comme je vous l'annonçais il y a quelques semaines, RécréaNature a eu un an cet été, et j'ai aussi atteint les 150 articles lundi dernier ! Alors, comme pour les 100 articles, et pour vous remercier mes fidèles lectrices et lecteurs, voici un nouveau concours qui j'espère vous plaira.

Qu'est-ce qu'on gagne ?

Si vous me suivez régulièrement, vous n'avez pas pu passer à côté des livres de Terre Vivante, qui sont nombreux dans ma bibliothèque et cités ça et là dans mes recettes. Je vous en ai aussi déjà présenté un certain nombre parmi les derniers sortis dans la rubrique Coin Lecture.

Un de mes livre chouchous de la collection Facile & bio


Alors cette fois-ci c'est vous, si vous gagnez, qui lirez un livre de la collection Facile & Bio !

Ce livre sera au choix du gagnant dans la liste suivante :

(vous pouvez voir la fiche détaillée du site Terre Vivante en cliquant sur les titres et mes articles en cliquant sur les liens présents dans mes descriptions)

Je crée mes savons au naturel, mon livre de chevet ;-) je vous explique sur cette page pourquoi suite à sa lecture je n'utilise plus que mes savons maison...

Je fabrique mes cosmétiques, une autre de mes activités et un essentiel de ma bibliothèque...


50 activités nature avec les enfants, un de mes chouchous comme vous pouvez le voir ici...

Je réussis mes glaces et mes sorbets bio, qui m'a inspiré 2 superbes recettes, à l'abricot et à la mûre...

Mes irrésistibles recettes bio au chocolat, un essentiel de la cuisine bio, à voir aussi ici



L'agenda 2016 du jardinier bio, une idée cadeau pour ceux qui aiment les poules, vu en images ici !


Courgette verte et Courges de Nice du jardin


Comment participer ?

1/ Me laisser un commentaire sous cet article, en répondant à la question suivante :

Quel est le poids (précision à 0,1 kg près) de notre plus grosse Courge de Nice récoltée cette année, vue dans cet article ?  (je vous ai mis des éléments de comparaison ;-)

2/ Me suivre sur facebook ou sur twitter pour ne rater aucune information et partager le concours sur un réseau social au moins (me laisser le lien en commentaire).

3/ Ce n'est pas obligatoire pour le concours, mais n'hésitez pas à suivre aussi Terre Vivante sur facebook ou twitter pour rester au courant de leurs actualités si vous aimez leurs publications.

Le ou la gagnant(e) sera celui ou celle qui se rapprochera le plus du poids exact, parmi les réponses respectant les conditions de participation. En cas d'égalité, c'est la réponse la plus rapide qui sera prise en compte. Vous avez jusqu'au 28 novembre à minuit pour poster votre réponse. Au plus tard dans la semaine suivante j'annoncerai le nom du ou de la gagnant(e) sur les réseaux sociaux. 

Alors il ne me reste plus qu'à vous souhaiter bonne chance !

et @bientôt pour un prochain Coin Lecture, ou bien pour une Devinette du Vendredi ;-)

mercredi 4 novembre 2015

Crumble d'Automne aux Figues du Jardin et Graines de Courges

Cette année c'est une première : notre figuier a enfin daigné nous montrer qu'il produisait des figues et pas que des feuilles ! Mais un peu tard... Les figues n'étaient pas assez mûres pour les manger crues, alors nous en avons fait un crumble, plat totalement non diététique mais tellement réconfortant ;-) et qui a plutôt bien convenu à ces rescapées... Et puis les graines de courge grillées, c'est si bon...


Crumble d'Automne aux Figues du Jardin et Graines de Courges

Voici la recette :

600 à 700 g de figues
160 g de cassonade
160 g de beurre (moitié de beurre demi-sel)
160 g de farine
graines de courge à votre goût


Une part de Crumble aux figues maison, dessert réconfortant d'automne

Lavez, équeuter les figues et les couper en moitiés ou en quart selon leur taille. Les disposer dans un plat allant au four.
Réaliser la pâte à crumble en mélangeant la farine et le sucre, puis en y ajoutant petit à petit le beurre bien dur, jusqu'à former une sorte de sable grossier. Incorporer délicatement des graines de courges, puis disposer au dessus des figues. Tasser légèrement.

Cuire en fonction de votre four 30 minutes environ à 180°C.


Et un défi de plus, le défi tourtes, pour lequel il suffit de réaliser une recette avec de la pâte par dessus... Alors pour le crumble, j'y suis non ?


lundi 2 novembre 2015

Couleurs d'Automne en Anjou : Balade sur les bords de la Mayenne en VTT entre Feneu et Grez-Neuville

Après mes séries sur les balades au bord des rivières d'Anjou au printemps dernier, puis cet été, le cours des saisons continue et j'ai eu envie de vous faire partager quelques couleurs d'automne au bord de la Mayenne. Pas moins de 34 km en VTT dans la nature entre Feneu et Grez-Neuville, en passant par La Membrolle sur Longuenée, ont été nécessaires pour vous montrer ces photos... mais quand on aime on ne compte pas ;-) Alors je vous laisse profiter avec moi en images de ces derniers soleils de la saison...


Eglise de la Roussière à La Membrolle

Près de l'écluse, les capucines se sont ressemées...

...les maisons y sont abondamment fleuries

Les massifs à la sortie de l'écluse

Un bras de La Mayenne à sec...

La Mayenne entre La Membrolle et Montreuil-Juigné, vue depuis la rive droite

Les vaches au loin, habituées au passage des VTTistes

Et vous, avez-vous pu profiter de ce week-end de la Toussaint ensoleillé ?