samedi 31 octobre 2015

Gelato Courge et Noix pour un Dessert d'Automne Original - Et Happy Halloween !

Une fois de plus je récidive avec un plat à base de cucurbitacées... Mais vous savez comme je les aime, et ça n'est pas comme si on avait des dizaines de kilos de Courge de Nice à utiliser ;-) Et je récidive avec une idée de dessert glacé original, qui se laisse manger en ce doux week-end de la Toussaint. Pas besoin de sorbetière, mais de prévoir quelque heures à l'avance pour surgeler les ingrédients. J'ai donc réalisé ce dessert avec une Courge de Nice, mais je parie qu'avec une courge butternut ou même du potiron il serait parfait. Et, là encore, si vous ne dites rien, je défie les petits, et mêmes les grands de trouver à quoi est ce dessert... testé et approuvé !


Gelato Courge et Noix pour un Dessert d'Automne Original - Happy Halloween !


Voici la recette pour 3-4 personnes :

  • 460 g de courge épluchée surgelée crue ou cuite (selon la puissance de votre mixeur)
  • 1 banane coupée et surgelée
  • 60 g de noix
  • 80 g de lait concentré sucré
  • 40 g de miel
  • graines de courges ou noix  pour décorer (facultatif)

J'ai réalisé la recette à base de Courge de Nice crue, mais cette recette est aussi bien à réaliser avec de la courge précuite à la vapeur et surgelée ensuite.

Surgeler la courge après cuisson, ainsi que la banane quelques heures à l'avance. Les sortir 5 à 10 minutes avant de les mixer.

Mélanger tous les ingrédients ensemble puis mixer. Déguster immédiatement !

Avec cette recette, je participe au défi citrouille... si trouille organisé par Cuisine VG....


Happy Halloween !

...Et je vous souhaite une excellente soirée d'Halloween !



vendredi 30 octobre 2015

Smoothie Orange Bonne Mine aux Légumes Bio pour Halloween (Carottes, Pomme, Tomate, Poivron, Topinambour, Gingembre)-Recette VG

Une boisson sans alcool originale pour un apéro ou une entrée de votre repas d'Halloween ? Voici un smoothie orange, et sans citrouille cette fois ! C'est un bon moyen de faire manger des légumes aux enfants sans qu'ils s'en aperçoivent ;-) C'est aussi une occasion de plus pour nous de tester notre nouveau joujou, un extracteur de jus, qui vaut une petite fortune mais devrait nous permettre d'utiliser au mieux quelques légumes et fruits du jardin non traités... en en tirant un maximum de nutriments ! Si vous n'avez ni extracteur ni centrifugeuse, pas de panique les légumes durs peuvent être remplacés par du jus bio du commerce, et les épices ou aromates utilisées en poudre. Un simple blender ou un mixeur plongeant devraient pouvoir ensuite se charger de mixer le reste et de mélanger. Le résultat sera un peu moins vitaminé mais tout aussi bon !


Smoothie carotte pomme topinambour gingembre


Voici la recette telle que je l'ai réalisée (à l'extracteur de jus), pour 2 grands verres :
  • 3 belles carottes bio bien fraîches
  • 1 pomme (avec la peau car du jardin, donc non traitée)
  • 1 tomate (idem)
  • 1 gros topinambour (même remarque, et cru, point de troubles digestifs ;-)
  • 1/2 poivron rouge ou jaune bio à défaut d'être non traité (car on met la peau)
  • 1 petit bout de gingembre frais selon votre goût (pas trop sinon ça pique) ou en poudre
  • sel, épices

Lavez les légumes, épluchez les carottes et le topinambour. Prendre garde à bien couper l'extrémité supérieur de la carotte pour éviter l'amertume plus forte à cet endroit. Passez l'ensemble des ingrédients frais à l'extracteur ou à la centrifugeuse, selon la méthode utilisée vous obtiendrez un jus ou un smoothie. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement... C'est prêt !

Si vous n'aimez pas le gingembre, d'autres épices peuvent être utilisées : curcuma, cumin, cannelle, paprika, ou pourquoi pas pour ceux qui n'ont rien contre les produits transformés dans un jus frais, une goutte de tabasco... C'est avant tout une histoire de goût, alors, faites-vous plaisir !

Et voici un jus de fruits et légumes plein de vitamines et d'antioxydants, en en plus il donne bonne mine !

Avec cette recette, je participe au défi orange du site cuisine.de. N'hésitez pas à le visiter pour trouver l'inspiration en couleur ;-)...


mardi 27 octobre 2015

Tarte aux Pommes très Chocolat pour un Goûter Halloween, décoration Citrouille

Voici une recette très chocolatée aux couleurs d'Halloween, bien réconfortante pour ces jours pluvieux d'octobre. C'est également l'occasion pour moi de participer en dernière minute au concours des 5 ans du blog Gourmandiseries, en dernière limite !


Tarte aux Pommes très Chocolat pour un Goûter Halloween, décoration Citrouille

Concours Chocolat


J'avais envie de tarte moelleuse au chocolat, avec une touche de fruits pour alléger le tout. Pour la pâte je suis repartie sur une base au sarrasin et  aux céréales que j'avais beaucoup aimé dans ma recette de Tarte Potimarron-Panais. j'ai essayé aussi de diminuer les taux d'acides gras saturés (enfin il y  a un peu de beurre dans la pâte, quand même) en remplaçant la crème fraîche et d'abaisser l'index glycémique dans les farines et dans la garniture par le sirop d'agave. C'est peut-être la lecture du dernier livre de Marie Chioca qui a fait son effet...



Détail de la décoration, citrouille et chauve-souris

 Voici la recette (6 personnes) :

1. Pour la pâte (augmenter un peu les proportions pour les décorations ;-)
  • 100 g de farine bio de sarrasin
  • 100 g de farine bio semi-complète aux céréales
  • 100 g de beurre salé
  • 1/3 de verre d'eau
  • 2 cuillerées à café de cacao
  • Pâte à tarte sarrasin, céréales et cacao
  • 1 cuillerée à soupe de sirop d'agave
2. Pour la garniture :

Ma tarte très chocolatée aux pommes au sortir du four 

Préparer la pâte en mélangeant d'abord les ingrédients en poudre, auxquels on ajoute le beurre dur en petits morceaux. Mélanger à la main ou au robot, quand la pâte commence à s'agglomérer ajouter le sirop d'agave puis l'eau. Former une boule et laisser reposer cette pâte 30 minutes minimum.

Étaler la pâte, la mettre dans un moule à tarte et faire cuire à blanc environ 15 minutes à 180°C selon votre four. 

Éplucher puis couper les pommes en lamelles. Les disposer sur le fond de tarte pré-cuit.

Faire fondre le chocolat. Ajouter la crème de riz, Mélanger, ajouter les œufs, la cannelle et l'extrait de vanille. Recouvrir les pommes avec cette préparation au chocolat.

Cuire 25-30 minutes à 180°C selon votre four.


Tarte aux Pommes très Chocolat pour un Goûter Halloween, décoration Citrouille

Verdict :

cette tarte peut se manger dès qu'elle est refroidie, sans réfrigération préalable, elle n'en sera que meilleure. L'intérieur se tient bien mais reste juste fondant. Plus légère, plus saine et un peu moins sucrée qu'une tarte au chocolat traditionnelle, elle n'en est pas moins très agréable avec ses différentes saveurs. Une valeur sûre pour les grands comme les petits, à refaire !


Servir au goûter avec un bon thé...Et miam, miam...



Le Coin Lecture Ecologie Pratique : La Cuisine Bio des Jours de Fête, 110 Recettes Bluffantes, de Marie Chioca

Pour ce nouveau Coin Lecture, voici un nouveau livre de la collection Conseils d'experts, édité par Terre Vivante, La Cuisine Bio des Jours de Fête de Marie Chioca, 110 recettes bluffantes. Vous vous souvenez que j’avais déjà été passionnée, pour ne pas dire bluffée ;-) par le dernier livre que je vous ai présenté, Les Secrets de la Boulange Bio, issue de la collaboration de Delphine Paslin et... Marie Chioca ! Cette fois-ci point de recette à vous montrer pour le moment, mais des inspirations prometteuses, que je m'empresserai de réaliser le moment venu.

Coin Lecture : La cuisine bio des jours de fête


Ici il n'est point question de régime ou de végétarisme, non... mais de cuisine plus saine, sans se priver, simplement en cuisinant avec créativité de bons produits bio et de saison, et en utilisant des matières premières parfois un peu différentes de celles de la cuisine traditionnelle : de la farine d'épeautre au petit goût de noisette, du sirop d'agave, des laits végétaux, ou de l'huile vierge de coco par exemple. Le livre est organisé autour des saisons (ça vous rappelle sans doute quelque chose ;-), par le biais des nombreuses fêtes qui sont des occasions de cuisiner et de recevoir tout au long de l'année. L'intégration de tous ces bons produits de saison permet de mieux supporter l'idée même de se trouver en automne puis en hiver, ne serait-ce que pour goûter et cuisiner les produits de saison associés à chaque fête.

Et voici donc quelques morceaux choisis qui m'inspirent :

Pour l'automne :
  • le Velouté "Haute Couture" aux couleurs d'automne
  • la Mousseline de romanesco au parmesan
  • ou le Roulé praliné noir à la noisette, sauce cappucino

Pour un Noël bio :
  • La Crème brûlée au brocoli
  • Le Pâté de Chataîgnes aux oignons
  • Les "Sa-pins" d'épice au chocolat

Pour l'An Nouveau :
  • les Grosses ravioles "Terre et Mer"à la noix de Saint-Jacques, sauce Porto

Pour l'été et ses déjeuners au soleil :
  • le Kir pétillant au kéfir de cassis
  • le Tiramisu salé au chèvre et au pistou

Pour les anniversaires des petits et des grands :
  • la Charlotte choco-expresso au tofu soyeux
  • Lulu la Tortue, mon coup de cœur pour l'anniversaire des enfants !
  • Gros brownie chocolat-pécan et son nappage façon "caramel au beurre salé"

Attention pour Lulu  la Tortue, Marie Chioca signale un erratum sur son blog concernant la quantité de pâte d'amande... et comme son blog vaut plus que le détour, je vous laisse suivre le lien :)


Lulu la Tortue, mon gâteau d'anniversaire coup de cœur du livre


Je vous laisse feuilleter le livre dans la libraire Terre Vivante, et j'espère que vous trouverez l'inspiration pour de délicieuses recettes de fête !


mercredi 21 octobre 2015

Courges Longues de Nice (du Jardin) à l'Aigre-Douce et au Curry

A l'occasion de ma dernière recette au potimarron, je vous disais que cette année nous avions fait des choix potagers différents de ceux de l'an dernier : moins de citrouilles et de potimarrons, plus de courges longues de Nice (Cucurbita moschata), que nous aimons consommer jeunes comme des courgettes, et qui, cueillies à maturité, se conservent un an (testé et approuvé). Les courges longues de Nice sont plus tardives que les courgettes, très coureuses et assez productives (je vous montrerai ça bientôt dans une devinette du vendredi mais, chut !). Cela permet d'en avoir en fin de saison et pendant l'hiver. Alors quand j'ai vu cette recette de courgettes aigre-douce sur le blog de Brigitte de Passion Potager je me suis dis que ce serait parfait pour conserver différemment quelques courges de Nice.


Courges Longues de Nice à l'Aigre-Douce


Il vous faudra un peu de patience, car 3 jours consécutifs sont nécessaires pour cette recette, mais tout compris la préparation reste rapide,et vous ne serez pas déçus par le résultat !


Voici la recette telle que je l'ai réalisée :
  • 1.2 kg de jeunes courges de Nice (ou de courgettes plus classiques si vous n'avez pas).
  • 2 oignons rouges
  • 40 g de gros sel de Guérande
  • 160 g de cassonade
  • 300 ml de vinaigre de cidre bio (ou blanc)
  • 300 ml d'eau
  • 2 cuil café de curry de bonne qualité
  • 2 cuil café de moutarde en grains


Le premier jour, couper les courgettes (enlever les graines s'il y a lieu) et les oignons. Les mettre dans un saladier avec le gros sel, bien mélanger, couvrir et laisser reposer.



Jour 1 : légumes coupés dégorgeant dans le gros sel


Le deuxième jour, les courgettes ont dégorgé, les rincer et les égoutter. Verser dans une casserole le sucre, la moutarde, le curry, l'eau et le vinaigre. Faire bouillir 5 minutes environ en remuant régulièrement. Verser le mélange sur les légumes, bien mélanger. Laisser mariner jusqu'au lendemain.


Jour 2 : le mélange courge/liquides/épices à laisser mariner avant cuisson

Le troisième jour, faire cuire le mélange 5 minutes et mettre en pot ou en bocal immédiatement. Ces courgettes se conservent plusieurs mois à température ambiante grâce au sucre et au vinaigre.


Verdict :

si vous aimez le curry, vous serez séduits par ces courgettes parfumées. Nous les consommons en condiments ou en mélange avec du riz. L'intérêt des courges longues de Nice réside dans leur texture, plus ferme et plus dense que celle des courgettes. Avec 2 fois 5 minutes de cuisson on obtient un résultat tendre et ferme à la fois. Original et délicieux !

Et vous, les courgettes aigre-douce, ça vous tente ?


mardi 13 octobre 2015

Recette d'Automne pour le Carnaval des Blogs et des Plantes :Tarte Potimarron-Panais au Comté, Pâte Brisée au Sarrasin et Céréales

Chaque année c'est la même chose quand vient la saison des potirons, potimarron et citrouilles... Pour éviter les "encore de la soupe orange !" il faut rivaliser d'idées pour utiliser les cucurbitacées du jardin... Même si cette année nous en avons moins car nous avons fait d'autres choix potagers, j'ai donc vraiment trouvé l'idée excellente quand j'ai reçu une invitation de Séverine d'Herbiotiful pour participer au Carnaval des Blogs et des Plantes, organisé pour sa première édition par le blog de Cécile, La Sorcière et le Médecin. J'ai donc voulu faire une recette encore jamais réalisée et un peu originale, même si je ne pourrai pas faire aussi bien que l’année dernière, stimulée que j'étais par la récolte abondante de citrouilles, potimarrons et autres potirouilles du jardin... vous pourrez voir en fin d'article quelques exemples de recettes. Bref, je m'égare. J'ai donc repris une association qui m'avait bien plu en velouté, le potimarron avec du panais, pour réaliser une tarte aux légumes... mais une tarte originale, avec une bonne pâte brisée maison, quelque peu peu nourrissante, voire réconfortante pour les premiers frimas qui arrivent.


Tarte Potimarron - Panais et comté

Et j'ai vu les choses en grand : j'ai un peu chargé ma tarte en légumes, ce qui l'a rendu difficile à présenter joliment une fois coupée (on voit d'ailleurs sur la photo suivante : ça déborde un peu de la pâte). La recette que je vous donne tient donc compte d'une division par 2 de la masse des légumes !


Voici la recette pour une grande tarte (6 personnes):

Pour la pâte brisée :

  • 125 g de farine de blé noir
  • 125 g de farine au céréales
  • 125 g de beurre salé (ou doux + une pincée de sel)
  • un fond de verre d'eau

Pour la garniture :

  • 600 g de chair de potimarron (ou potiron) découpée en gros dés
  • 150 g de chair de panais découpée en gros dés
  • 4 œufs
  • 125 g de comté
  • muscade
  • graines de sésame pour le goût et la décoration (facultatif)

Préparer la pâte brisée en suivant ma recette ici. La mettre reposer.

Faire cuire à la cocotte minute dans le panier vapeur, ou dans un cuit vapeur les dés de légumes. En faire une purée, ajouter le comté râpé et la muscade. Rectifier l'assaisonnement (sel, poivre) si besoin. Dès que la purée a un peu refroidi ajouter les œufs un à un. Bien mélanger et réserver.

Étaler la pâte puis la faire cuire à blanc environ 15 minutes. Ajouter la garniture en lissant avec une spatule. Cuire environ 25 minutes selon votre four à 180 °C en ajoutant 5 minutes avant la fin les graines de sésame.


Une tarte au légumes d'automne et au fromage bien réconfortante


Et comme promis, quelques recettes de cuisine complémentaires à base de potiron ou cucurbitacées apparentées :

Flan à la Citrouille et aux Fromages, Cuisson à la Multidélices

Potimarron Farci au Bacon

Soupe Moulinée de Légumes de Saison

Velouté Gourmand Potiron et Crème de Coco


    Et aussi des savons en saponification à froid :

    Savons Potirouille


    Profitez bien des cucurbitacées d'automne, c'est la saison !



    vendredi 9 octobre 2015

    Réponse à la Devinette du Vendredi #8 : Souvenir de Balade sur les Bords de Loire

    Allez, j'avoue, ce n'était pas si facile... Pour la Devinette du Vendredi #8, je vous avais envoyé vers un article issu de mes balades au bord de l'eau. Et c'est donc logiquement un de mes plus fidèles lecteurs, et sans nul doute le plus assidu de mes "commentateurs", Fr@nck, qui a trouvé d'où venait cette image... 


    Réponse à la Devinette du Vendredi #8 : une pince d'écrevisse

    Et bien voilà : cette devinette était un gros plan issu d'une pince de crustacé, trouvée sur le sable des bords de Loire et blanchie par le Soleil. Ci-dessus la photo originale, et voici la photo qui nous a servi pour le gros plan : 


    Une pince d'écrevisse en gros plan en guise de devinette du Vendredi ;-)

    Et malheureusement il s'agit très probablement une écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii), qui pose problème dans beaucoup de régions françaises et européennes. Introduite en France initialement pour l'élevage, elle prolifère et ne connaît pas de prédateur naturel. Sa grande prolificité (les femelles pondent, 2 fois par an, plusieurs centaines d’œufs), sa résistance aux pollutions et à l'hypoxie aquatiques, la font entrer en concurrence avec les écrevisses autochtones, qui ont de ce fait presque totalement disparu dans certains cours d'eau. Elles sont d'ailleurs considérées comme une espèce « susceptible de provoquer des déséquilibres biologiques » (article R. 432-5 du code de l’environnement).

    Pour plus d'information, je vous laisse aller voir ce document illustré très bien fait...bonne lecture !



    mercredi 7 octobre 2015

    Le Coin Lecture Ecologie Pratique : Les Secrets de la Boulange Bio

    Aujourd'hui on parle boulange, mais pas n'importe laquelle, celle dont je rêvais : la Boulange Bio du tout nouveau livre de Terre Vivante, par Marie Chioca et Delphine Paslin. Pour en savoir plus sur les éditions Terre vivante, voir mon article ici. Au-delà de ses 110 recettes toutes aussi intéressantes les unes que les autres (liste ici), ce livre nous propose énormément de savoir-faire pour fabriquer de l'excellent pain maison de toutes les façons possibles... avec bien sûr les matières premières les plus saines. Grâce à cette véritable bible de la boulange, j'ai appris énormément de ficelles qui m'ont manqué lors de mes premiers essais de pain... Avec lui, finis les pains plein d'additifs du commerce (sachant que même certains des boulangers de quartier s'y sont mis maintenant...) et vivent les pains variés et pleins de bonnes choses !

    Les secrets de la boulange bio - TerreVivante

    La première partie sur les ingrédients et les techniques est extrêmement bien documentée, elle m'a permis d'apprendre énormément de choses, et d'être tentée par beaucoup de projets nouveaux, tels que par exemple la fabrication du levain maison.


    Que faut-il savoir sur les ingrédients pour obtenir le meilleur pain ?

    La fabrication du pain : les levées expliquées

    Faire son levain maison

    Quand aux recettes elles donnent toutes plus envie les unes que les autres, sont bien expliquées, avec les ingrédients nécessaires et le  niveau de difficulté. En voici quelques exemples...


    Exemple de recette : Baguette Bise, recette facile express


    Exemple de recette : Petits pains de seigle au cantal et aux noix

    Exemple de recette : Calzone "Tournesol" aux aubergines confites

    Exemple de recette : Pain d'épeautre tout simple

    ... et celles que j'ai réalisées à partir du livre.


    Ma recette de scones au chocolat et citron vert, adapté du livre

    Mon pain en cocotte à la farine semi-complète bio, une croûte parfaite

    Imaginez-vous déjà comme l'odeur du pain chaud qui envahit la maison à peine ses premières pages ouvertes ? Si oui, c'est comme moi, vous dévorerez ce livre à peine sera-t-il tombé entre vos mains...



    dimanche 4 octobre 2015

    Gâteau Roulé comme un Quatre-Quarts à la Confiture d'Abricot Maison et à la Menthe-Réglisse du Jardin

    C'est l'automne et aujourd'hui le beau temps n'est pas de la partie... Alors si comme moi vous restez chez vous pour éviter la pluie et le brouillard, vous serez peut-être tenté par cette recette "cocooning" de gâteau roulé qui flirte avec un quatre-quarts... et par quelques rayons de soleil emprisonnés dans un pot de Confiture d'abricot maison et de menthe fraîche du jardin.

    Un gâteau roulé qui flirte avec un quatre-quarts...

    Un gâteau roulé se fait habituellement avec une génoise, vous pouvez voir sur cette page ma recette Gâteau roulé aux fruits rouges et mascarpone.


    Voici la recette pour 6 personnes :

    1 / pour le quatre-quarts :
    • 4 petits œufs ou 3 gros
    • 180 g de farine
    • 180 g de beurre
    • 1 sachet de levure
    • 2 cuillerées à soupe de rhum
    2/ pour la garniture :
    • confiture d'abricots maison
    • feuilles de menthe fraîche selon votre goût
    3/ pour le glaçage au chocolat :
    • 200 g de chocolat noir
    • 25 g de beurre
    • 30 g de crème fraîche

    Gâteau Roulé à la Confiture d'Abricot Maison

    Pour la réalisation du quatre-quart, procédez comme dans ma recette, ici, mais en le faisant cuire seulement 10 minutes environ, sur une plaque ou un tapis à four adapté, sur une hauteur de 2 cm maximum. Dès la sortie du four, roulez-le dans le moule adapté ou dans un torchon humide.

    Dès qu'il est froid, le dérouler, badigeonner à l'envie de confiture d'abricot, parsemer de feuilles de menthe selon votre goût. Le rouler à nouveau et le réserver au frais.

    Préparer le glaçage au chocolat (qui est plutôt une ganache en fait) juste avant de servir, pour faire comme un chaud-froid. Pour cela faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie ou au micro-onde, ajouter la crème et napper le roulé dans son plat.


    Vous en reprendrez bien une part ?


    Dégustez immédiatement et régalez-vous !


    vendredi 2 octobre 2015

    Devinette du Vendredi #8 : Souvenir de Balade

    Enfin le week-end ! Pour cette nouvelle Devinette du Vendredi, j'ai choisi un élément (toujours Local et Nature, bien sûr) que vous avez déjà rencontré dans un des mes précédents articles... Allez un indice ? Il faut chercher du côté d'une jolie balade...

    Alors qu'est-ce que c'est ?


    RécréaNature : Devinette du Vendredi #8 



    Le ventre d'un insecte mutant ?
    Une langue de bovin ?
    Une pâte sablée décorée par les enfants ?

    Ou rien de tout cela... 

    Je vous laisse deviner...

    (Vous pouvez cliquer sur la photo pour mieux voir).

    N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ci-dessous, ou encore sur la page Facebook/le compte Twitter de RécréaNature !

    Pour les curieux de savoir qui n'auraient pas trouvé la réponse, les explications détaillées comme d'habitude sur le blog vendredi prochain.

    Bon week-end à tous !