Réponse à la Devinette de Vendredi Dernier : des Akènes de Cirse Commun pour Faire un Vœu

Voici la réponse à la Devinette du Vendredi #4 ! Il s'agit de très nombreux akènes de cirse commun autrement dit chardon des champs (Cirsum arvense), que je tiens dans la main sur la photo. Cette fois-ci c'est Eloonaturel qui a proposé la première des aigrettes de pissenlit (mais les formes sont un peu différentes, l'akène du pissenlit est comme un petit parapluie avec la graine au bout). C'est Fr@nck qui a contribué à trouver le reste de la réponse, avec le chardon. Wattoote avait émis une idée plus originale et s'en rapprochant également : des "poils" d'artichauts...


Un akène (fruit) de cirse commun ou chardon des champs (Cirsum arvense)

Le cirse commun ou chardon des champs est une plante est très répandue dans les prairies européennes. Elle fleurit de juillet à septembre. Vivace, elle persiste dans le sol l'hiver par sa racine en pivot. Elle est même considérée comme nuisible pour les cultures en France. C'est en revanche une plante utile pour de nombreux insectes, y compris pour les abeilles qui y récoltent pollen et nectar en abondance.

Le pied de cirse commun ou chardon des champs duquel mes akènes proviennent

Mais alors, aigrettes, akènes, "poils", de quoi parle-t-on ?


Un autre cirse et de la marjolaine vivace
Inflorescences de cirse commun























Les akènes sont les fruits du chardons, fruits secs et contenant la graine unique. Les akènes du chardon sont munis d'aigrettes plumeuses permettant de les identifier facilement. Grâce aux aigrettes, le vent disperse les semences jusqu'à plus de 100 mètres de la plante-mère, c'est l'anémochorie. Heureusement qu'une faible proportion seulement de graines germe puisque chaque plant de chardon peut en produire 5 000 à 40 000... pour le plus grand bonheur des enfants qui peuvent s'amuser à les attraper quand elles sont en l'air. Il paraît que lorsque l'on en attrape une on peut faire un vœu....


Ces Cirses étaient entourés de fleurs d'origan commun (Origanum vulgare)

Lorsque j'ai prélevé ces akènes fin juillet, nous étions en promenade sur les collines qui surplombent les Basses Vallées Angevines. Ces pentes boisées et bien drainées sont idéales pour la vie des cirses et de la marjolaine sauvage, deux plantes hautement mellifères. Nous étions donc entourés de marjolaine et de cirses, et d'une multitude d'abeilles occupées à leur récolte ! Elles n'ont malheureusement pas voulu se laisser photographier pour cette fois...Mais nous espérons goûter leur miel, qui nous rappelle que toute plante même considérée comme indésirable a un rôle dans la biodiversité et l'équilibre des production végétales et animales : )


Détail de fleurs très mellifères d'origan commun, ou marjolaine sauvage

Et vous, quelles sont les plantes sauvages qui vous rappellent des souvenirs ?



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

DIY Sérum Visage anti-imperfections à l'Aloe Vera pour le Carnaval des Blogs et des Plantes de Mars : Recette Express

Sirop Maison Mélisse du Jardin et Citron

Que faire avec des Ecorces d'Orange ou de Citron Bio ? Astuce Cuisine #3