dimanche 28 septembre 2014

Tarte aux Fruits Rouges et à la Poudre d'Amande

Une délicieuse tarte mêlant amandes et fruits rouges facile à faire ! En ce début d'automne cette recette est idéale pour utiliser les dernières framboises du jardin ou des mûres ramassées en bordure de champ...Mais du fait de son appareil aux amandes, cette tarte peut aussi être faite avec des fruits rouges surgelés.

Tarte aux fruits rouges et à la poudre d'amandes

Mise à jour du 3 octobre 2014 :
youpiiiii !!!!
j'ai gagné le concours du blog popotes et cocottes avec cette recette !



Je reste dans le même thème, rappelez-vous, ma première recette pour ce concours était aussi une tarte.

Voici la recette :
  • une pâte sablée, vous trouverez la recette ici
  • 600 g de fruits rouges
  • 150 g de poudre d'amandes
  • 100 g de sucre
  • 20 cl de crème fraîche
  • 3 gros œufs entiers


Battre les œufs avec la crème jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Mélanger le sucre et la poudre d'amandes, les ajouter au mélange.

Déposer les fruits sur la tarte et verser le mélange dessus.

Cuire environ 25 minutes à 180°, à adapter en fonction de votre four, il vaut mieux que la tarte ne soit pas trop cuite afin de rester bien moelleuse au centre.

Astuce (optionnelle) :
Prélever une petite quantité de fruits avant de les déposer sur le fond de tarte. En extraire le jus et réduire sur feu vif avec une cuillère à soupe de sucre; à la sortie du four, napper la tarte avec ce coulis, c'est ce qui lui donne sa belle brillance !


Tarte aux fruits rouges et à la poudre d'amandes


La couleur est bien jaune car ce sont des œufs de nos poules, nourries aux grains, aux restes de table et avec tout ce qu'elles trouvent dans le jardin. La pâte est croquante et la gourmandise de la farce aux amandes adoucit l'acidité des fruits... bref, on en mangerait !
 
Bon appétit !




lundi 22 septembre 2014

Journées du Patrimoine 2014 : visite du Parc du Château de Villevêque

Avez-vous profité des Journées Européennes du Patrimoine cette année ? Ce que j'aime dans cette manifestation c'est qu'il y en a pour tous les goûts... Des sites inattendus, d'autres plus habituels, mais souvent avec des activités dédiées spécifiquement à cette événement. Cette année, cherchant des activités susceptibles de plaire aux enfants, j'ai aimé le jeu de piste et la balade dans le parc du Château de Villevêque.

Château de Villevêque, forteresse du XIIième remaniée au XVième siècle


L'objectif du jeu de piste était de retrouver dans la végétation du parc du château des indices cachés dans des arbres ou arbustes emblématiques du jardin... tout en apprenant au passage une foule d'infos intéressantes !

Le cloître et son Cèdre Bleu Pleureur

Le premier indice : la lettre "E"

Le grand sequoia du Parc du Château de Villevêque

Arrière du Château et Séquoia
 

Le second indice : la lettre "C"

A la fin du jeu, on pouvait reconstituer le mot "Cèdre" et les enfants ont gagné une graine à faire pousser de cet arbre majestueux (et pas du tout adapté à notre petit jardin...).
 
Et pour finir ce dimanche en beauté autour de l'eau et sans échapper à la pluie, un petit tour au moulin ! Rénové en 2012, il est maintenant connu pour sa roue à aube et ses engrenages permettant l'auto-alimentation du bâtiment en électricité.

Moulin de Villevêque
 
 Et vous, avez-vous profité des journées du patrimoine ?

mardi 16 septembre 2014

Tarte tatin à la rhubarbe

La rhubarbe, je suis fan ! En compote, en glace, en tarte...Mais réussir une tarte à la rhubarbe, ce n'est pas simple. Car la rhubarbe détrempe toujours la pâte, obligeant soit à faire un appareil plus ou moins compliqué à base d’œufs soit à utiliser des artifices (semoule, poudre d'amandes à déposer sur la pâte...) pas toujours très réussis. Première astuce pour pallier à ce problème j'ai donc eu l'idée de faire une tarte tatin (dite aussi tarte renversée). C'était une bonne occasion de mettre en valeur ma récolte de rhubarbe du jardin du mois de septembre (650g une fois épluchée quand même !) ce qui n'arrive jamais d'habitude, cette fois-ci on peut dire merci mois d'août pluvieux qui a précédé cette magnifique première quinzaine de septembre !

 
Ma tarte tatin à la rhubarbe aux couleurs du blog...

 
En voici la recette :

Prévoir de réaliser la pâte la veille (en même temps que l'épluchage de la rhubarbe) ou à défaut minimum 1 heure avant.

Matériel nécessaire :
Cette recette nécessite un moule qui va à la fois au four et sur la plaque de cuisson (diamètre de celui utilisé ici environ 24 cm).

Pour la pâte sablée :
  • 250 g de farine
  • 125 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 1 œuf entier
  • quelques gouttes d'extrait de vanille ou un sachet de sucre vanillé
Mélanger à la main ou dans le bol du robot la farine et le sucre. Ajouter le beurre coupé en petits morceaux en l’écrasant à la main ou avec le mélangeur à pâte du robot. Quand la pâte commence à s’agglomérer ajouter l’œuf entier. Faire une boule et laisser reposer 1 heure minimum au réfrigérateur. La sortir et l'étaler en un disque bien épais, aux dimensions du moule.

Pour la garniture :
  • 600 à 700g de rhubarbe épluchée
  • 100 g de sucre en poudre
  • 12 morceaux de sucre pour le caramel

Seconde astuce pour éviter de détremper la pâte :
J'ai cueilli la rhubarbe la veille au soir. Je l'ai épluchée, coupée et mise à macérer toute la nuit avec 100 grammes de sucre, dans un récipient couvert. Le lendemain, mes tronçons de rhubarbe avaient rendu pas mal de liquide, dont j'ai utilisé une grande partie pour faire mon caramel.

12 morceaux de sucre + jus de la rhubarbe
Cuire à feu vif en surveillant +++
On obtient un caramel bien doré
Disposer la rhubarbe égouttée dans le plat du caramel
Couvrir de pâte, bien appuyer sur les bords pour éviter les fuites
Selon votre four, cuire 30 à 40 minutes à 180°C (thermostat 6).

La tarte tatin se démoule et se sert au sortir du four, bien chaude


Et miam, miam ! la tarte tatin à la rhubarbe...

Vous pouvez l'accompagner (ou pas !) d'une boule de glace à la vanille, pour un chaud-froid encore plus gourmand. 

Verdict :
Tout le monde a aimé cette tarte, mêmes les enfants, car le goût sucré du caramel compense à merveille l'acidité de la rhubarbe ! Même la présentation me satisfait complètement même si la première réaction de mon fils quand je l'ai démoulée devant lui a été "oh, une tarte aux poireaux !"...

Et vous, comment cuisinez-vous la rhubarbe ?



dimanche 14 septembre 2014

Velouté glacé de Concombre, Avocat et Coriandre

En ce bel été indien, un velouté glacé de concombre, avec la douceur de l'avocat, cela change des gaspachos habituels. Cette soupe froide, telle que réalisée ici, est très douce, mais vous pouvez l'épicer à l'envi !

Velouté glacé de concombre, avocat et coriandre


La recette :
  • 1 concombre
  • 2 avocats
  • 1 yaourt "maison" ou brassé, par exemple yaourt à la grecque
  • 1 ou 2 petits oignons blancs avec les feuilles
  • une petite poignée de feuilles de coriandre
  • sel, poivre
  • eau glacée pour compléter (selon la texture voulue, pour ma part j'ai mis environ 400 ml)
  • quelques tomates cerises pour décorer et un filet d'huile d'avocat ou d'huile d'olive

Mode opératoire : rien de plus facile, il faut couper les ingrédients en petits morceaux, les mettre dans un récipient adapté puis mixer le tout au mixeur plongeant ou au blender.

Ce velouté doit être servi très frais. Idéalement, stocker les ingrédients au réfrigérateur avant de les mixer, ou bien prévoir un temps de réfrigération avant de servir.

Pour les amateurs, un peu de tabasco peut être ajouté. Pour varier les saveurs, la coriandre peut aussi être remplacé par du basilic, de la menthe...

A vous de jouer !


jeudi 11 septembre 2014

Test du Gommage doux - Noix de coco de Bali (Terre D'oc) - Sebio

Aujourd'hui mon premier test produit, et dans la série cosmétique bio ! Il s'agit d'un gommage vendu par le site Sebio, que j'ai gagné au super concours du blog Le Home Made chez Litlith, le mois dernier.

Alors voilà la "bête" :


Bien protégé dans son carton d'envoi

Emballage joli et soigné

Thème " Beautés du monde "


Pot en verre, capsule en aluminium
Petite spatule fournie 
(on est en cosmétique bio, pas de méchants conservateurs, donc bonne hygiène de prélèvement requise)











Je l'ai testé 2 fois pour le moment, la fréquence d'utilisation recommandée étant de 1 à 2 fois par semaine. A l'ouverture du pot, l'odeur (naturelle car pas de parfum ajouté) est bien marquée, très sucrée c'est bien de la noix de coco.

La texture est ferme :

Un gommage peau sensible, avec des fibres de bambou pour exfolier. Sans particules agressives, effet gommant plutôt léger donc,  néanmoins suffisant selon moi.




La composition en revanche n'est pas vraiment "slow"... quand on voit ne serait-ce que le nombre d'ingrédients, on se dit qu'il y a encore une marge de progression ! Je vous laisse juger :


Bref, hormis cette composition améliorable, c'est plutôt un bon choix pour la texture, l'odeur et l'efficacité sans le côté agressif. Intéressant pour qui cherche un gommage peau sensible dans le commerce. Reste son prix également à classer comme inconvénient...près de 23 euros ! Mais les cosmétiques bio ont un prix...

Et vous, utilisez-vous un gommage bio ou faites-vous votre propre gommage avec des ingrédients naturels ?




samedi 6 septembre 2014

Soupe au Pistou et aux Légumes Bio du Jardin... à ma façon !

Ce soir une de mes soupes maison préférées ! Pourquoi une soupe me direz-vous alors que cette dernière semaine a été plus belle que toutes celles du mois d'août ? Et bien parce que la soupe au pistou est une soupe de fin d'été : comme son nom l'indique, il faut du basilic pour la faire, du basilic frais bien entendu !

Mon Assiette de Soupe au Pistou et Légumes du Jardin

Elle est "à ma façon" car c'est une adaptation de la soupe que je demandais toujours à ma maman...le jour de mon anniversaire ! Dans sa recette, il y a du petit salé, alors que la mienne est 100% légumes (et même 100% légumes bio du jardin..).

Voici ma recette :

  • 1 kg de légumes, en fonction de ce que vous avez de disponible, mais au moins 3 sortes
  • 80 g de pâtes
  • 4-5 tomates bien mûres, pelées
  • 1 bouquet de basilic
  • 2-3 gousses d'ail
  • huile d'olive à votre convenance
  • sel, poivre
  • fromage râpé : facultatif, selon votre goût
Avec ces quantités nous avons assez à 4 personnes pour 2 fois.

Mettre les légumes coupés en petits dés et les pâtes dans une cocotte minute. Recouvrir d'eau (pas plus sinon votre soupe sera un peu trop liquide). Salez, fermer la cocotte et cuire sous pression 10 minutes. Mixer les tomates, les gousses d'ail et le basilic au  mixeur plongeant ou au blender avec un filet d'huile d'olive. Ajoutez-les au dernier moment dans la soupe, rectifier l'assaisonnement et servez bien chaud !

Les légumes peuvent se faire cuire à l'avance, mais il est important de mixer les tomates avec le basilic et de les ajouter au dernier moment, car le basilic perd son goût à la cuisson. Cette soupe est totalement personnalisable dans le choix des légumes. Voici ce que j'y ai mis :

Pistou ou Basilic Grand Vert : le roi des aromates...
Haricots de mon jardin, variété Purple Queen
  • du basilic grand vert de mon jardin
  • de l'Ail "éléphant"(Allium ampeloprasum) toujours de mon jardin, description ici
  • de belles grosses tomates, dernières rescapées du mildiou suite aux arrosages intempestifs du mois d'août (et des précédents...)
  • une courgette jaune et une courgette verte, dont vous verrez les photos ici
  • environ 500 g de mes haricots violets, qui malheureusement ne gardent pas leur magnifique couleur à la cuisson


... et on s'est bien régalé !






Et vous, faites-vous de la soupe au pistou ?


mardi 2 septembre 2014

Dentifrice maison aux huiles essentielles de citron et Tea Tree

Petit défi du jour : trouver dans le commerce un dentifrice naturel et sain...Mission impossible ? La liste des composants douteux est souvent bien longue. On y trouve par exemple du Sodium Lauryl Sulfate, tensio-actif plutôt agressif, qui est suspecté d'augmenter le risque de gingivite, ou encore des conservateurs controversés comme le phénoxyethanol, les parabens... Le triclosan, perturbateur endocrinien reconnu, fait également partie des invités... Et je ne parle même pas de tous les parfums de synthèse et autres substances à l'origine douteuse et au potentiel allergisant non négligeable !

Mon dentifrice home-made aux huiles essentielles de citron et Tea Tree


Bref, vous avez compris la démarche ! Ayant les gencives sensibles, et depuis quelques mois et pour un certain temps encore un appareil dentaire, j'ai cherché longtemps le moyen d'obtenir un dentifrice qui convienne à mes gencives, tout en étant acceptable en termes de goût et de texture. J'ai fait au moins une demi-douzaine d'essais ! 

Je suis passée par les dentifrices "poudre" : ça fait rigoler les enfants pendant une semaine, mais le goût et la texture ne semblent vraiment pas au top, quand les habitudes ont la vie dure... Puis par différentes recettes trouvées ici ou là...J'ai obtenu des choses intéressantes, en terme de goûts et de texture, mais rarement les 2 en même temps... Sans parler des dentifrices à majorité d'argile, et de l'art moderne qui en résulte sur mon lavabo de salle de bain presque noir ! Je me suis finalement inspirée de cette recette, que j'ai bien remaniée quand même. J'ai ajouté un peu d'argile, changé légèrement les proportions, les dosages et les parfums des huiles essentielles. Alors oui, il y a tout de même un tensio-actif, c'est lui qui donne un léger pouvoir moussant à cette recette, mais un tensio-actif doux ! C'est le sodium lauroyl sarcosinate, dont voici la fiche ici, et pour en savoir plus je vous conseille le très beau dossier du blog de lilith sur le sujet ! 

Voici la recette : 

- Carbonate de calcium : 37 %

- Argile blanche : 18 %

- Bicarbonate de soude : 1.25 %

- Eau minérale : 25 %



- Gomme Xanthane : 0.5 %

- Sodium Lauroyl Sarcosinate : 5 %




- Conservateur Cosgard : 0.5 %



Verdict :
La consistance est quasi-parfaite ! Il se tient bien, mousse légèrement et dans le tube spécial dentifrice d'Aroma-zone, ça passe sans problème (remplissage à la spatule, ça ne coule pas dans l'entonnoir...). Bref il me convient bien. Après plus de 6 mois de dentifrice "maison", j'ai beaucoup moins de problèmes de gingivite. 
Pour les papilles sensibles, n'hésitez pas à réduire la quantité d'HE de citron !