dimanche 23 avril 2017

Des Images à Partager, d'une Balade dans les Basses Vallées Angevines au Soleil d'Avril

Nous l'avons rencontré, cette année, la fameuse fritillaire pintade, sur notre chemin en balade dans les basses vallées angevines, et je tenais à vous la présenter. Ne la cueillez pas ! Cette fleur est emblématique des prairies inondables du nord-est d'Angers, entre Sarthe, Loir et Mayenne, berceau de la reproduction de nombreux oiseaux. Considérée d'intérêt botanique remarquable, cette espèce qui fleurit au printemps est protégée en Anjou. Elle est aussi appelée "coquelourde" ou "gogane", et au moins aussi célèbre en région angevine que le Râle des Genêts, espèce mondialement menacée que nous n'avons pas encore eu la chance d'apercevoir...

Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) ou gogane en prairie humide

La présence de la fritillaire est intimement liée à cet écosystème très particulier des prairies naturelles inondables des Basses Vallées Angevines, dont je vous parlais aussi dans cet article il y a quelques temps.


La fritillaire pintade et sa clochette mauve à damiers

Pour la suite de la balade (plus de 26 km tout de même), voici à quoi ressemblent les bords de Sarthe en cette fin avril : le vert de la végétation en est presque... éblouissant sous le soleil !


Bords de Sarthe en avril en Anjou

Le niveau de la Sarthe est exceptionnellement bas pour un mois d'avril...


Une sieste dans l'herbe, ça vous dit ?

Un peu plus loin, notre présence interpelle, semble-t-il.. ;-)


Messieurs les taurillons sont bien curieux...

Mais qu'est-ce donc que ce champignon géant ? Plus de 40 cm de diamètre quand même !

Qui a donc essayé de croquer dans ce champignon géant ? ;-)

ceux qui l'accompagnent sont finalement bien plus petits. Je ne m'y connais pas en champignons, alors si vous connaissez ceux-ci, à vos commentaires :)

Champignons autour d'une vieille souche

J'espère que cette promenade en Anjou vous a plu, je vous souhaite une belle semaine.



mercredi 19 avril 2017

Tarte au Comté, Fromage à la Crème et Blettes {Bettes} du Jardin

Une boîte de "cream cheese" oubliée, de magnifiques légumes de printemps dans le jardin... et me voilà partie pour une nouvelle version de tarte au fromage ou "quiche sans viande"... Les blettes, par ce temps frais et ensoleillé sont au meilleur de leur forme en ce moment, il serait "bette" :) ;-) de ne pas en profiter !


Tarte au Comté, Fromage à la Crème et Blettes {Bettes} du Jardin


Voici la recette :



Émincer les blettes (vert + côtes) et les déposer sur le fond de tarte


Préparer la pâte et la laisser reposer au frais 1/2 heure minimum.

Sortir puis étaler la pâte, la mettre dans un moule à tarte et placer dessus les blettes (vert + feuilles) émincées. Mélanger ensuite un par un tous les ingrédients de la garniture. Je n'ajoute pas de sel, car le fromage en contient assez à mon goût. Déposer sur le fond de tarte.

Cuire environ 3/4 d'heure à 180°C selon votre four. Pour ma part, je ne précuits plus le fond de tarte, je préfère comme cela : la croûte reste ainsi moelleuse et pas trop cuite sur les bords. De plus, cela permet de gagner du temps. Si vous préférez une croûte plus cuite rien ne vous empêche de cuire préalablement le fond de tarte 10-15 minutes à blanc.


Vous prendrez bien une part de ma tarte au fromage et aux blettes ? :)

Un délice avec quelques feuilles de roquette !


Les blettes multicolores sont magnifiques en ce temps frais et ensoleillé


D'autres recettes pour cuisiner les blettes ? Allez donc voir ici :


vendredi 31 mars 2017

Gâteau de Pommes de Terres aux Amandes et à l'Orange - Sans Gluten

Voici une idée assez surprenante avec ce gâteau sucré qui intègre des ingrédients plutôt habitués des plats salés : la pomme de terre et l'huile d'olive... L'idée est venue de ce livre de Frédérique Barral, avec comme à l'habitude, quelques personnalisations de la recette d'origine ;-) Et finalement, il a bien plu, vu que j'ai à peine eu le temps de le prendre en photo !


Gâteau de Pommes de Terres aux Amandes et à l'Orange - Sans Gluten

Voici ce que j'y ai mis :



Presser et zester l'orange. Séparer les blancs des jaunes et réserver les blancs.

Mélanger dans un saladier la purée avec les jaunes puis ajouter le sel, le jus et le zeste, l'huile, le sucre, la poudre d'amandes. Mélanger au fouet et quand la pâte est bien homogène, ajouter les amandes effilées, puis délicatement les blancs battus en neige.

Graisser le moule. Y cuire le gâteau à 175-180°C, pendant environ 45 minutes (variable selon votre four), jusqu'à ce que la pointe d'un couteau ressorte sèche.

Dégustez tiède ou froid.


Goûters gourmands sans gluten -  Frédérique Barral

Quelques astuces :

Ce gâteau est bien moelleux et peu gras. Il ne se tient donc pas très bien. Si vous disposez d'un plat en céramique ou en pyrex, c'est le mieux, ainsi vous n'aurez pas besoin de le démouler.

Il était à l'origine proposé avec un coulis de fruits, mais se suffit à lui-même (toujours car il est bien moelleux ;-). les amandes effilées donnent un croquant appréciable.

Si vous n'avez pas d'oranges bio ou non traitées, n'utilisez pas le zeste. Vous pouvez le remplacer par : de la liqueur de type Cointreau ou Grand Marnier, de l'huile essentielle d'orange, ou de la poudre que vous aurez préalablement préparée avec des peaux non traitées.


Vous préférez les moelleux aux pommes de terre en version salée ? Alors, c'est par ici ;-)